Bref retour au ministère de la Santé pour Michel Combier, décoré lundi par Marisol Touraine

Bref retour au ministère de la Santé pour Michel Combier, décoré lundi par Marisol Touraine

02.03.2014
  • Bref retour au ministère de la Santé pour Michel Combier, décoré lundi par Marisol Touraine-1

    Bref retour au ministère de la Santé pour Michel Combier, décoré lundi par Marisol Touraine

Pour Michel Combier, c’est l’heure des honneurs, après celui des négos. Chef de file des généralistes de la CSMF depuis 2002, le généraliste toulousain recevra lundi 3 mars ses insignes de chevalier la Légion d’Honneur, sous les ors de l’avenue de Ségur et des mains de la ministre de la Santé elle-même. Ce sont dix ans de leadership dans le syndicalisme médical qui seront célébrés ce jour-là et à travers eux une décennie 2000 aux accents plus contractuels et consensuels avec les pouvoirs publics que les années 90 pour la CSMF.

Car, si Michel Combier relie sa vocation syndicale à l’indignation face au plan Juppé et si son accession à la tête de l’UNOF s'est produite aux lendemains de la grande grève des généralistes de l’hiver 2001-2002, sa présidence de l’UNOF aura plutôt été marquée par le retour de la CSMF dans le champ conventionnel. Avec deux temps forts, qu’il a négociés au côté de Michel Chassang, président de la CSMF : la convention de 2005 qui met en place le dispositif parcours de soins/médecin traitant, puis celle de 2011 qui lance la Rémunération sur Objectifs de Santé Publique (ROSP) sur laquelle le généraliste toulousain a mis sa patte.

 

Michel Combier a passé la main fin 2013 à Luc Duquesnel à la tête de l’UNOF, avec un peu d’avance sur le calendrier. Mais cet amateur de rugby n’a pas complètement raccroché le maillot, puisqu’il a été élu récemment au bureau du Collège de la médecine générale. Il aurait pu être décoré par son ami Michel Chassang. La remise de sa décoration par Marisol Touraine elle-même est sans doute le signe que les relations restent bonnes entre la CSMF et le ministère de la Santé : peut-être pas aussi cordiales que sous Xavier Bertrand, mais bien meilleures que du temps de Roselyne Bachelot, en dépit de certaines divergences ces derniers temps sur le tiers payant ou l’évolution de l’Ondam par exemple. Preuve peut-être de ce bon climat : cette coquille sur l’agenda de Marisol Touraine diffusé vendredi après-midi, qui fait déjà de Michel Combier un officier de la Légion d’honneur, alors que c’est le ruban qu’il va recevoir lundi, et pas encore la rosette !

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 7 Commentaires
 
GEORGES L Médecin ou Interne 03.03.2014 à 12h31

Légion d'honneur: récompense pour eux qui ont servi l'Etat...
Les militants de base avec le C bloqué et la disparition prochaine de la Médecine Libérale apprécieront...

Répondre
 
ALAIN G Médecin ou Interne 03.03.2014 à 11h08

Michel Combier est un grand parmi les grands leaders syndicaux
Avec l Unof il a très clairement maintenu le pouvoir d achat du médecin généraliste
Ne pas le reconnaître est malhonnête
Il Lire la suite

Répondre
 
SYLVIA S Médecin ou Interne 03.03.2014 à 08h45

choisir:la défense des médecins ou les honneurs?

Répondre
 
JEAN LOUIS C Médecin ou Interne 02.03.2014 à 20h56

la honte absolue.

Répondre
 
PIERRE C Industrie Pharmaceutique 02.03.2014 à 19h19

Va -t-il enfin s'occuper de la situation matérielle des généralistes au lieu de la politique de santé ? A ce moment là les médecins se sentiront enfin défendus
un médecin retraité qui effectue des Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 1

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir