Décès à Cochin : des «erreurs d’organisation»

Décès à Cochin : des «erreurs d’organisation»

25.02.2014
  • Décès à Cochin : des «erreurs d’organisation» - 1

    Décès à Cochin : des «erreurs d’organisation»

Le directeur général de l'AP-HP, Martin Hirsch, a reconnu mardi qu'il y avait eu «des erreurs d'organisation», en réaction au décès mi-février d'une patiente après son arrivée aux urgences de l'hôpital Cochin à Paris, mais écarté toute «faute individuelle». «A ma connaissance de l'enquête, il n'y a pas de faute individuelle qui justifierait des sanctions individuelles, il y a des erreurs d'organisations suffisamment graves pour qu'on prenne des corrections, pour qu'on les prenne au sérieux et qu'on rende des comptes», a-t-il déclaré sur France Inter. En outre, «dans l'état actuel de l'enquête, même si elle avait été prise en charge correctement, tout de suite, ça n'aurait pas eu d'influence, ça ne l'aurait pas sauvée», a assuré le directeur de l’AP-HP.

Une enquête interne a en effet été ouverte par l'AP-HP dont les conclusions finales sont attendues pour la fin de cette semaine. L'enquête devra déterminer si des négligences ont été commises par les personnels de l'établissement. Cet accident avait rouvert la polémique sur la délicate question des effectifs, alors que l'hôpital Cochin accueille depuis novembre une partie des patients des urgences de l'Hôtel-Dieu, converties en centre de consultations 24H/24.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

« Je rembourse mon CESP pour m'installer où je veux », un généraliste déçu des bourses à l'installation

Manque d'accompagnement, changements de cartographie en cours de cursus, frustrations à l'installation… Il y a tout juste une semaine le syndicat d'internes Isnar-IMG, présentait lors de son...10

Prévention, nouvelles fiches repères, télétravail... les pistes pour éviter l'envolée des IJ

.

Dans un rapport remis mercredi au Premier ministre, trois experts font neuf constats et vingt propositions pour endiguer l'envolée des... 2

Deux fois plus d'intoxications aux opioïdes en dix ans, alerte l'ANSM 

ANSM

En France, en 10 ans, la consommation des antalgiques opioïdes a augmenté, constate l'Agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir