Décès à Cochin : des «erreurs d’organisation»

Décès à Cochin : des «erreurs d’organisation»

25.02.2014
  • Décès à Cochin : des «erreurs d’organisation» - 1

Le directeur général de l'AP-HP, Martin Hirsch, a reconnu mardi qu'il y avait eu «des erreurs d'organisation», en réaction au décès mi-février d'une patiente après son arrivée aux urgences de l'hôpital Cochin à Paris, mais écarté toute «faute individuelle». «A ma connaissance de l'enquête, il n'y a pas de faute individuelle qui justifierait des sanctions individuelles, il y a des erreurs d'organisations suffisamment graves pour qu'on prenne des corrections, pour qu'on les prenne au sérieux et qu'on rende des comptes», a-t-il déclaré sur France Inter. En outre, «dans l'état actuel de l'enquête, même si elle avait été prise en charge correctement, tout de suite, ça n'aurait pas eu d'influence, ça ne l'aurait pas sauvée», a assuré le directeur de l’AP-HP.

Une enquête interne a en effet été ouverte par l'AP-HP dont les conclusions finales sont attendues pour la fin de cette semaine. L'enquête devra déterminer si des négligences ont été commises par les personnels de l'établissement. Cet accident avait rouvert la polémique sur la délicate question des effectifs, alors que l'hôpital Cochin accueille depuis novembre une partie des patients des urgences de l'Hôtel-Dieu, converties en centre de consultations 24H/24.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
michel m Médecin ou Interne 25.02.2014 à 21h42

"Même si elle avait été prise en charge correctement....ça ne l'aurait pas sauvée"...comment ça?
C'est inquiétant si l'équipe médicale ne peut intervenir en cas d'arrêt cardiaque ou d'urgence, aux ur Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...1

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 35

Pour les Français, les médecins prescrivent trop... sauf le leur !

.

Touche pas à mon toubib ! La dernière enquête de la Drees confirme une fois encore un attachement fort à son médecin traitant. 88 % de nos... 6

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir