Affaire Muller : le généraliste acquitté veut faire interdire le téléfilm d’Arte

Affaire Muller : le généraliste acquitté veut faire interdire le téléfilm d’Arte

23.02.2014
  • Affaire Muller : le généraliste acquitté veut faire interdire le téléfilm d’Arte - 1

    Affaire Muller : le généraliste acquitté veut faire interdire le téléfilm d’Arte

Définitivement acquitté de l'accusation de meurtre de sa femme, le Dr Jean-Louis Muller, ancien généraliste d’Ingwiller, a assigné Arte pour faire cesser la diffusion d'"Intime conviction", une fiction inspirée de son affaire où les internautes pourront livrer leur verdict. L'audience de référé est prévue mercredi à 11h au tribunal de grande instance de Paris, ont précisé ses avocats.

Succès d'audience, le téléfilm "Intime conviction", de Rémy Burkel avec Philippe Torreton et Camille Japy, a d'abord été diffusé le 14 février sur la chaîne. En parallèle, un site internet prolongeant cette fiction permet de suivre jusqu'au 2 mars le procès du suspect, "le docteur Villers", médecin légiste comme le vrai Dr Muller. Les avocats, Mes Eric Dupond-Moretti et Jérémie Assous soulignent les similitudes entre la fiction produite par Maha Productions et la véritable affaire Muller: la profession du suspect, le lieu des faits, les armes retrouvées, jusqu'à la cicatrice au visage de l'épouse du docteur, causée par le sabot d'un cheval. "Loin d'être une fiction, Intime Conviction se fonde sur la vie et l'histoire du docteur Jean-Louis Muller", dénoncent les avocats. Mais selon eux, "des éléments imaginaires" ont été rajoutés, "tous à charge"

Fin octobre, Jean-Louis Muller, 58 ans, a été définitivement acquitté de l'accusation de meurtre de sa femme en 1999, après deux condamnations à 20 ans de prison. Le médecin accuse Arte et Maha Productions d'atteinte au respect de sa vie privée.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Bernard Jomier

Bernard Jomier, un généraliste sur les bancs du Sénat

« Ce sera sans doute mon activité la plus compliquée à arrêter. » Bien que devenu sénateur en septembre dernier, Bernard Jomier voulait absolument continuer à exercer en tant que généraliste. Il a...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly

Gay pride

De nombreux patients LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels et trans...), par peur de leur jugement, n’évoquent pas leurs orientations sexuelles... 2

Zoom en vidéo [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients

Zoom en vidéo - [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients-0

Pour la première fois en 2018, le Congrès de Médecine Générale consacrait une plénière à la spécificité du soin pour les personnes LGBTI... 3

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir