Rester trop longtemps assis après 60 ans réduit l’espérance de vie

Rester trop longtemps assis après 60 ans réduit l’espérance de vie

20.02.2014

Rester assis trop longtemps accroîtrait le risque de handicap chez les plus de 60 ans, selon une recherche publiée mercredi aux Etats-Unis. Selon cette recherche menée sur plus de 2.200 personnes et publiée dans la dernière édition de la revue "Physical Activity and Health", pour chaque heure de plus qu'un adulte de plus de 60 ans passe assis, il augmente de 50% son risque de devenir handicapé pour des activités quotidiennes telles que faire sa toilette, s'habiller et marcher.

Le Dr Dorothy Dunlop, professeur de médecine à la faculté de Médecine de l'Université Northwestern à Chicago (Illinois, nord), principal auteur s’est appuyée sur des études qui montrent que rester trop souvent assis accroît le risque de défaillance cardiaque, de diabète adulte (type2), de mortalité résultant du cancer, de maladies cardio-vasculaires et d'accident vasculaire cérébral. Une de ces recherches -au cours de laquelle les participants ont porté des capteurs pour mesurer le temps passé assis et en déplacement- montre que si ces personnes passaient moins de trois heures par jour assises, elles gagneraient en moyenne deux ans d'espérance de vie.

L'exercice, comme le simple fait de marcher régulièrement à vive allure, peut réduire de près de moitié les risques cardiovasculaires et de développer la maladie d'Alzheimer, montrent d'autres recherches. L'activité physique freine aussi le vieillissement normal du cerveau des personnes plus âgées, selon Kirk Erickson, professeur de psychologie à l'université de Pittsburgh. Avec l'âge, le cerveau se réduit, et l'activité physique permet d'en améliorer le fonctionnement général et d'accroître le volume de l'hippocampe de 2% ce qui revient à inverser le vieillissement cérébral de un à deux ans, a-t-il expliqué ce week-end lors de la conférence annuelle de l'Association américaine pour l'avancement de la science (AAAS) réunie à Chicago.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Baclofène

Sécurité du baclofène: l'étude Baclophone plutôt rassurante

Les études sur la sécurité du Baclofène se suivent et ne se ressemblent pas … Alors que début juillet l’étude en vie réelle menée conjointement par la CNAM et l’ANSM mettait en évidence « un profil...1

Le Français aime son généraliste, mais un peu moins que son voisin Allemand...

.

Les Français ont une excellente opinion de leurs médecins généralistes. La dernière enquête Odoxa le confirme : 81 % ont une assez bonne... Commenter

Santé des migrants : le comité d'éthique prend la défense de l'AME

CCNE

Le comité consultatif national d’éthique rendait lundi matin son avis sur la santé des migrants. Un avis qui rejoint les rapports récents... 1

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 1

A découvrir