"Pacte territoire santé" : tous critiques… sauf la CSMF !

"Pacte territoire santé" : tous critiques… sauf la CSMF !

12.02.2014
  • "Pacte territoire santé" : tous critiques… sauf la CSMF ! - 1

    "Pacte territoire santé" : tous critiques… sauf la CSMF !

Alors que la ministre de la Santé Marisol Touraine se félicitait lundi, lors de son déplacement à Chalon-sur-Saône, des résultats obtenus grâce au pacte territoire santé, dont le dispositif du praticien territorial de médecine générale (PTMG) est la mesure phare, la plupart syndicats exprimaient leur mécontentement... sauf le syndicat de Michel Chassang, seul à soutenir sans réserve la dynamique impulsée par le gouvernement.

SML, FMF et SNJMG déçus

Le SML juge que, dans les déserts médicaux, « rien n’a changé ». « La création de MSP et l’afflux de praticiens étrangers accroissent les inégalités territoriales et les injustices de traitement. L’aménagement du territoire continue de pénaliser les installations de jeunes confrères ». Pour la FMF, « prétendre régler le problème des déserts médicaux avec les 192 praticiens de médecine générale fait penser à Marie Antoinette qui voudrait régler l’élevage en France avec les 4 brebis de sa bergerie du Trianon ». Quant aux jeunes du SNJMG, c’est simple. Pour eux, le praticien territorial de médecine générale (PTMG) « n’est qu’un gadget, insuffisant pour résoudre les défis de la démographie médicale ».

MG dubitatif

Enfin, à MG France, Claude Leicher se dit « dubitatif » vu l’ampleur de la désertification avec, estime-t-il, « 2 500 départs à la retraite chaque année pendant cinq ans ». « Les quelques réussites ponctuelles restent assez loin des ambitions de la stratégie nationale de santé (SNS) » dit-il. Il reconnaît néanmoins que le dispositif des PTMG « fonctionne »: «il améliore la protection sociale de jeunes médecins et sécurise leur exercice ». Un dispositif qui pourrait constituer « une bonne piste pour améliorer la protection maternité des femmes médecins ».

La CSMF applaudit des deux mains

À contre-courant des autres syndicats, la CSMF applaudit en revanche des deux mains. La Conf’ est la seule, en effet, qui « salue le choix d’une politique fondée sur l’incitation ». « Les résultats obtenus vont dans le bon sens » estime le syndicat de Michel Chassang (en photo avec la ministre) qui « retient particulièrement le praticien territorial de médecine générale (PTMG) qui permet de sécuriser le début de l’exercice libéral pour les jeunes praticiens ». D’ailleurs, le syndicat souhaite que ce dispositif « puisse être étendu à toutes les autres spécialités médicales ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add

Le retard de paiement du forfait médecin traitant agace la profession

Les généralistes n'ont pas encore touché le Forfait médecin traitant (FMT) au titre du dernier trimestre 2017. Les médecins, qui devaient recevoir le paiement avant le 15 février, n'ont toujours...Commenter

À droite aussi, on veut en finir avec le tout paiement à l'acte

Valérie Pécresse

Valérie Pécresse bientôt aux commandes de l’ARS Île-de-France ? Dans le premier cahier de propositions de « Libres ! », mouvement politique... 4

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... 9

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir