Dépendance : une "aide au répit" pour aider les aidants

Dépendance : une "aide au répit" pour aider les aidants

12.02.2014

Jean-Marc Ayrault a dévoilé mercredi à Angers de premières mesures pour l'adaptation de la société au vieillissement qui figureront dans un premier projet de loi ciblé sur le maitien à domicile présenté le 9 avril en Conseil des ministres. Accompagné des ministres Marisol Touraine (Santé) et Michèle Delaunay (Personnes âgées), le Premier ministre a ainsi indiqué que les plafonds d'aide mensuels de l'APA vont ainsi être revalorisés de montants entre 100 et 400 euros. Et le reste à charge des patients âgés, sera pour sa part baissé. Au total, 375 millions d'euros supplémentaires seront consacrés chaque année à l'APA à domicile, a annoncé le Premier ministre.

Concernant les aidants, "la loi consacre une aide au répit, afin de permettre à l'aidant d'une personne très peu autonome de s'absenter quelques jours en garantissant que le relais sera pris auprès de l'aidé", a également indiqué Jean-Marc Ayrault. D'un montant qui pourra aller jusqu'à 500 euros annuels au-delà du plafond de l'APA, "cette aide permettra par exemple de financer sept jours de séjour dans un hébergement temporaire", a-t-il détaillé. Le projet de loi prévoit en outre une amélioration de l'accès aux "aides techniques" à domicile. Quelque 140 millions d'euros seront consacrés à ce volet prévention et à l'aménagement du domicile, notamment en téléassistance.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

Maladies non transmissibles : l'OMS s'inquiète

.

"Le monde n'est pas en bonne voie pour atteindre la cible" de réduire d'un tiers, sur la période 2015-2030, le taux de mortalité prématurée... Commenter

Prévention et concertation au programme de la Stratégie nationale de santé

.

Prévention, accès aux soins, qualité des soins, innovation... Agnès Buzyn a dévoilé ce matin les grands axes de la Stratégie nationale de... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir