La cour des comptes épingle la santé pénitentière

La cour des comptes épingle la santé pénitentière

11.02.2014
  • La cour des comptes épingle la santé pénitentière - 1

    La cour des comptes épingle la santé pénitentière

Tout ça pour ça ? En dépit des efforts déployés ces dernières années, c’est en substance l’appréciation de la Cour des comptes sur l’état de la santé des détenus. Il y a 20 ans la loi de santé transférait la prise en charge sanitaire des détenus de l’administration pénitentiaire à des équipes médicales rattachées à des établissements de santé. Un dispositif que la Cour a évalué dans son rapport annuel présenté mardi.

Le constat dénonce une offre de soins pas encore à la hauteur. Malgré un doublement des personnels de santé, des spécialités médicales comme la psychiatrie n’arrive pas pour l’instant à répondre aux besoins, plus élevés que dans la population générale. En cause selon les magistrats, la faible attractivité de l’exercice médical en prison et les disparités de répartition territoriale des personnels de santé.

Autre point noir, les capacités d’hospitalisation somatiques, avec des lits sécurisés dans les hôpitaux. La difficulté d’organiser le transfert des détenus représenterait notamment un frein important à l’accès à ses services hospitaliers.

La Cour des comptes souligne également des problèmes de prise en charge globale. Difficultés d’accès aux soins, protection sociale ineffective, absence de secret médical font partie des problèmes récurrents, qui affecte la santé des prisonniers.

Enfin du point de vue financier, la santé pénitentiaire est aujourd’hui supportée par l’assurance maladie, et les circuits financiers existant sont montrés du doigt comme lourds et dysfonctionnants. Dans ses recommandations la Cour évoque donc l’éventualité de faire rentrer les détenus dans le champ de la CMU et de la CMU-C.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Rosp new-look : après les couacs, les généralistes redoutent une baisse de leur prime en 2018

Retards, visites des délégués de l'assurance maladie, interrogations face aux nouveaux indicateurs… La validation de la rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) a relevé cette année du...2

À mi-parcours, les élections ordinales boudées par les médecins

Urne

Un clip de présentation moderne, un bulletin d'information spécifique et même un concours de candidatures (fictives) à succès sur les... 4

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir