Les jeunes généralistes du SNJMG pointent les insuffisances du plan cancer

Les jeunes généralistes du SNJMG pointent les insuffisances du plan cancer

10.02.2014

Le 3ème plan cancer, révêlé le 4 février 2014 par le Président de la République ne convient qu’à motié au Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG). Mêm s’il approuve le développement d’une médecine « personnalisée », la lutte contre les inégalités face au cancer et l'institution d'un « droit à l'oubli » pour les patients guéris, le syndicat que préside Théo Combes évoque une certaine «déception» : non reconnaissance des cancers d'origine professionnelle, question du prix du tabac «éludé» et mise en avant trop appuyé, selon le syndicat, de la vaccination contre le HPV pour réduire l’incidence du cancer du col de l'utérus, enfin, «discours sans nuances du Président» concernant le dépistage du cancer du sein...

Surtout, le SNJMG regrette l’insuffisance de moyens développés en direction des médecins généralistes. Et de continuer à réclamer «les moyens de remplir leur mission» : recueil systématique de l’avis du médecin traitant lors des réunions de concertation pluridisciplinaire, dotations forfaitaires pour le financement du secrétariat, rémunération de la coordination avec les autres professionnels de santé, création d’actes spécifiques de prévention et de suivi des cancers par le médecin généraliste pris en charge à 100% pour tous les patients…

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Visite à domicile

À Niort, quatre médecins lancent un service de visite à domicile

À Niort (Deux-Sèvres), deux médecins en activité et deux jeunes confrères sur le point de présenter leur thèse, ont lancé lundi 21 janvier l'association « SOS Niort 79 », pour répondre aux demandes...6

L'aspirine en prévention primaire : le Jama pointe les risques de saignements majeurs

Aspirine

Un nouveau travail, publié par le Jama, montre qu'en prévention primaire, les bénéfices cardiovasculaires de l'aspirine sont contrebalancés... Commenter

La téléconsultation permet aux patients chroniques de voir plus souvent leur médecin traitant selon une étude

.

La téléconsultation dans le cadre du parcours de soins est remboursée depuis le 15 septembre dernier mais cette pratique est encore à la... 1

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir