Paracétamol génériqué : Sanofi sceptique

Paracétamol génériqué : Sanofi sceptique

06.02.2014
  • Paracétamol génériqué : Sanofi sceptique - 1

Alors que l'agence française du médicament (ANSM) a lancé en décembre une procédure concernant la possibilité d'inscrire certaines formes de paracétamol dans le répertoire des génériques, le patron de Sanofi, a estimé jeudi qu'une entrée du paracétamol dans le répertoire des médicaments génériques ne produirait pas d'économies pour la Sécu et pourrait pénaliser l'emploi en France

Chris Viehbacher espère que sera trouvée "une solution (pour) à la fois réaliser des économies pour la Sécurité sociale, qui est déficitaire, et garder un produit +made in France+", a-t-il dit lors de la présentation à la presse des résultats annuels du groupe. Le directeur général a souligné que l'écart de prix entre le Doliprane de Sanofi, et sa version générique était de "moins de 3%". "3%, c'est une très petite économie et surtout, s'il y a un alignement de prix, il n'y a même pas d'économie pour l'Etat", a dit Chris Viehbacher, en expliquant que Sanofi avait la possibilité de demander une baisse du prix du Doliprane au niveau du générique.

Le paracétamol (toutes marques confondues) est la molécule la plus vendue en France, avec environ 500 millions de boîtes en 2012. Le Doliprane est le premier médicament de ce type et arrive en cinquième position sur la liste des médicaments de ville remboursés par l'assurance maladie, soit 276,1 millions d'euros en 2012. Une inscription dans le répertoire permettrait une substitution systématique d'un générique du paracétamol en pharmacie.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
michel a Médecin ou Interne 10.02.2014 à 21h48

CE QUE JE ME DEMANDE C'EST POURQUOI JE TAPE TOUJOURS DOLIRPANE M.A 13700

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
vaccins

Vaccination et aluminium, un article du Parisien sème le doute

Bombe à retardement ou pétard mouillé ? Dans son édition d’aujourd’hui le Parisien dévoile les conclusions « d’un rapport sérieux et inédit bouclé en mars mais jamais rendu public » sur la toxicité...2

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

.

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre... 3

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir