C’est arrivé le… 5 février 1841.

C’est arrivé le… 5 février 1841.

05.02.2014
  • C’est arrivé le… 5 février 1841.  - 1

    C’est arrivé le… 5 février 1841.

Pravaz conçoit la première seringue hypodermique à piston. C’est en voulant injecter du perchlorure de fer coagulant dans un anévrysme que le chirurgien orthopédiste Charles-Gabriel Pravaz eut l’idée de faire fabriquer par les établissements Charrière une seringue en argent de trois centimètres de long et de cinq millimètres de diamètre dont le piston avançait grâce à un système vis-écrou permettant un dosage précis du liquide injecté. Pravaz n’expérimenta finalement que très peu sa seringue sur l’homme et c’est finalement le chirurgien Béhier qui en popularisera l’usage et lui donnera le nom de seringue de Pravaz.

Outre l’invention de cette seringue, Pravaz s’était fait connaître pour ses travaux sur la réduction de la scoliose et de la luxation de hanche. Il obtint ainsi en1839 la guérison d’une luxation congénitale de hanche après avoir posé en 1834 les principes fondamentaux de sa méthode en appliquant un traitement de réduction chez un enfant de huit ans. Jusqu’en 1847, il traita 19 cas de luxation de hanche, obtenant 15 guérisons.

Né à Pont-de-Beauvoisin, en Isère, Pravaz avait débuté des études à l’Ecole Polytechnique, mais le décès par tuberculose de sa mère le poussa à devenir médecin. Reçu docteur en 1824, il s’orienta très vite vers l’orthopédie, fondant notamment l’Institut Orthopédique du Château de la Muette à Passy avant de s’installer définitivement à Lyon où il créera l’institut orthopédique et pneumatique Bellevue.

C’est dans la capitale des Gaules qu’il décéda en 1853 à l’âge de 62 ans. En prononçant son éloge funèbre, l’un de ses pairs le décrivit comme « un homme qui joignait un corps d’athlète à l’âme d’un sage et qui avait décharlatanisé l’orthopédie en l’arrachant aux rebouteux ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
cmu

Refus de soins : les plateformes de rendez-vous en ligne priées de faire le ménage

« Pour les bénéficiaires de la CMU et de l'AME, nous vous remercions de noter qu'il faudra régler la consultation », « Les bénéficiaires de la CMU ne sont pas acceptés au cabinet », « bénéficiaires...Commenter

Infection à CMV : pas de dépistage systématique chez la femme enceinte, confirme le HCSP

Grossesse CMV

Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) actualise... mais au final sans grand changement. Le dernier avis concernant la prévention de... Commenter

Pénurie de vaccins contre la grippe, la campagne 2018 victime de son succès

pharmacie

Faut-il y voir un regain d'adhésion vis-à-vis de la vaccination antigrippale ? Alors que la campagne 2018-2019 court en théorie jusqu'au 31... Commenter

URGENCES EN DERMATOLOGIE Abonné

Dermatologie

On distingue plusieurs catégories d'urgence dermatologique. La première doit faire redouter le début d'une urgence vitale, souvent de... Commenter

PATHOLOGIES DU CUIR CHEVELU Abonné

Psoriasis

Les atteintes du cuir chevelu sont un motif de consultation récurrent. Elles altèrent la qualité de vie des patients. Il peut s’agir de... Commenter

A découvrir