C’est arrivé le… 5 février 1841.

C’est arrivé le… 5 février 1841.

05.02.2014
  • C’est arrivé le… 5 février 1841.  - 1

    C’est arrivé le… 5 février 1841.

Pravaz conçoit la première seringue hypodermique à piston. C’est en voulant injecter du perchlorure de fer coagulant dans un anévrysme que le chirurgien orthopédiste Charles-Gabriel Pravaz eut l’idée de faire fabriquer par les établissements Charrière une seringue en argent de trois centimètres de long et de cinq millimètres de diamètre dont le piston avançait grâce à un système vis-écrou permettant un dosage précis du liquide injecté. Pravaz n’expérimenta finalement que très peu sa seringue sur l’homme et c’est finalement le chirurgien Béhier qui en popularisera l’usage et lui donnera le nom de seringue de Pravaz.

Outre l’invention de cette seringue, Pravaz s’était fait connaître pour ses travaux sur la réduction de la scoliose et de la luxation de hanche. Il obtint ainsi en1839 la guérison d’une luxation congénitale de hanche après avoir posé en 1834 les principes fondamentaux de sa méthode en appliquant un traitement de réduction chez un enfant de huit ans. Jusqu’en 1847, il traita 19 cas de luxation de hanche, obtenant 15 guérisons.

Né à Pont-de-Beauvoisin, en Isère, Pravaz avait débuté des études à l’Ecole Polytechnique, mais le décès par tuberculose de sa mère le poussa à devenir médecin. Reçu docteur en 1824, il s’orienta très vite vers l’orthopédie, fondant notamment l’Institut Orthopédique du Château de la Muette à Passy avant de s’installer définitivement à Lyon où il créera l’institut orthopédique et pneumatique Bellevue.

C’est dans la capitale des Gaules qu’il décéda en 1853 à l’âge de 62 ans. En prononçant son éloge funèbre, l’un de ses pairs le décrivit comme « un homme qui joignait un corps d’athlète à l’âme d’un sage et qui avait décharlatanisé l’orthopédie en l’arrachant aux rebouteux ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Excédé par la multiplication des PV, un généraliste du Mans menace d'arrêter ses visites

La bataille pour le stationnement gratuit des médecins en visite se poursuit du côté du Mans. Un généraliste, excédé de se faire verbaliser, a décidé d'écrire au maire de la commune. Installé...Commenter

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... 9

Arrêts maladies frauduleux : le reportage de France 2 « jette l'opprobre sur la profession », estime l'Ordre

Reportage arrêts maladies frauduleux

Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! La diffusion au 20H de France 2, mercredi, d'un reportage sur les arrêts maladie frauduleux, a... Commenter

Tabacologie UNE SEULE CIGARETTE PAR JOUR AUGMENTE LE RISQUE CV DE 50 % Abonné

Cigarette

Fumer moins est inefficace sur le risque cardiovasculaire. Retour sur cette méta-analyse du BMJ, qui réduit à néant tout espoir sur la... Commenter

LES INHIBITEURS CALCIQUES DANS LE RAYNAUD Abonné

Raynaud

Que valent les inhibiteurs calciques dans le traitement du syndrome de Raynaud ? La revue Cochrane (1) s’est attachée à évaluer le rapport... Commenter

A découvrir