Bébé décédé : relaxe pour cinq médecins de Montluçon

Bébé décédé : relaxe pour cinq médecins de Montluçon

05.02.2014
  • Bébé décédé : relaxe pour cinq médecins de Montluçon - 1

    Bébé décédé : relaxe pour cinq médecins de Montluçon

Cinq médecins ont été relaxés mardi par le tribunal correctionnel de Montluçon, devant lequel ils avaient comparu pour "homicide involontaire" après le décès d'un bébé d'un an qui avait avalé une pile. Lors de l'audience, le 3 décembre dernier, le parquet avait requis des peines de 12 à 18 mois avec sursis contre ces cinq praticiens, deux pédiatres, un interne aux urgences, un médecin urgentiste et un anesthésiste-réanimateur.

Le 25 mai 2009, les parents d'un petit garçon d'un an l'avaient conduit au CHU Montpied de Clermont-Ferrand, pour faire extraire une pile bouton au lithium qu'il avait avalée accidentellement.Trois jours plus tard, après l'opération et le transfert du bébé à l'Hôtel-Dieu de Clermont, une pédiatre autorisait sa sortie après une endoscopie de contrôle. Le 30 mai, les parents ramenaient à deux reprises l'enfant aux urgences, évoquant des difficultés à respirer. Ils étaient renvoyés chez eux dans l'après-midi, après une consultation décrite comme "rassurante" par l'interne, et revenaient le soir. Là, les médecins constataient une détresse respiratoire mais tardaient à intuber le petit garçon. L'enfant décédait dans la nuit, "probablement d'une fistule" entre oesophage et trachée.

A l'audience, les avocats avaient tous plaidé la relaxe, relevant notamment l'absence de "causalité certaine" entre la prise en charge effectuée par leurs clients et le décès du bébé, d'autant que les parents avaient refusé qu'on autopsie leur fils.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les portraits de l'été Aviscène, la médecine à la vie comme à la scène

« Aviscène » est un interne boute-en-train. Étudiant en médecine à la vie, Youtubeur et comédien à la scène, Aviscène (il souhaite rester anonyme) est un hyperactif et cela s'entend dans son...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Un dépistage organisé… mais à deux vitesses

Photo lead

Lancé mi-mai, le programme de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus cible surtout les femmes qui échappent au dépistage.... Commenter

Zoom en vidéo [Vidéo] Selon la revue Science, des gènes s'activent après la mort

Gènes

Chez des souris et des poissons zèbres, des chercheurs ont étudié l'activité de plus de 1000 gènes qui sont actifs dans les 4 jours après... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir