C’est arrivé le… 2 février 1907

C’est arrivé le… 2 février 1907

02.02.2014
  • C’est arrivé le… 2 février  1907 - 1

    C’est arrivé le… 2 février 1907

Première description de la maladie d’Alzheimer. Au cours de la 37e Conférence des psychiatres allemands, le psychiatre, neurologue et neuropathologiste allemand Aloys Alzheimer décrit à ses collègues les symptômes de la dégénérescence corticale qui provoquent la maladie qui portera son nom sur la proposition d’Emil Kraepelin, titulaire de la chaire de psychiatrie de Munich.

Aloys Alzheimer, pour étayer ses recherches, avait suivi à l’hôpital de Francfort-sur-le-Main, pendant près de cinq ans, du 28 novembre 1901 au 6 avril 1906, une patiente quinquagénaire, Augusta Deter, atteinte de démence. A sa mort, il réalisa une analyse histologique de son cerveau, découvrant dans celui-ci les anomalies des fibrilles caractéristiques de la maladie Par la suite, pour conforter ses théories sur la maladie, Alzheimer publiera un deuxième cas identique en 1911.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès SML

En congrès, les cadres du SML défendent la médecine libérale… Et les homéopathes

Les cadres du Syndicats des médecins libéraux (SML) se réunissaient ce week-end pour leur 9e congrès dans le cadre provençal d’Opio dans les Alpes-Maritimes. Malgré un soleil estival et une...1

Des interprètes mis gratuitement à disposition de tous les médecins des Pays de la Loire

traduction

Depuis 2017, l’URPS des médecins libéraux des Pays de la Loire met gratuitement à disposition des médecins généralistes un service... 2

32 jours d'attente en moyenne pour accéder à une IRM urgente

IRM

Malgré l'installation de nouveaux équipements, les Français doivent attendre 32 jours en moyenne pour avoir un rendez-vous pour une IRM*.... 2

Dermatologie LES PUNAISES DE LIT Abonné

Punaise de lit

Parasites cosmopolites, les punaises de lit prolifèrent en France. Cette parasitose donne des lésions cutanées sur les zones découvertes.... Commenter

Gériatrie VITAMINE D CHEZ LE SUJET ÂGÉ : DOSAGE ET SUPPLÉMENTATION Abonné

Vitamine D

Chez le sujet âgé, le dosage de vitamine D est indiqué et remboursé dans des indications limitées. Les seniors à haut risque doivent être... Commenter

A découvrir