C’est arrivé le… 31 janvier 1921

C’est arrivé le… 31 janvier 1921

31.01.2014
  • C’est arrivé le… 31 janvier 1921 - 1

    C’est arrivé le… 31 janvier 1921

Albert Calmette et Camille Guérin mettent au point le BCG. Après la découverte en 1882 du microbe reponsable de la tuberculose – Mycobacterium tuberculosis – par Robert Koch qui donna son nom au bacille, plusieurs générations de chercheurs s’évertuèrent à trouver un vaccin contre la tuberculose.

En 1906, le bactériologiste Albert Calmette et son assistant, Camille Guérin, vétérinaire et immunologiste, réussirent à prouver que l’immunité contre la tuberculose était liée à des bacilles tuberculeux vivant dans le sang.

Pour arriver à cette conclusion, ils avaient étudié les différents milieux de développement de la bactérie. Certains de ces milieux produisant des souches moins virulentes, ils se demandèrent s'ils ne pouvaient pas créer une variante suffisamment inoffensive pour être utilisée comme virus. Voulant vérifier si en plus de la voie respiratoire, la tuberculose pouvait se transmettre par voie digestive, les deux savants se mirent à partir de 1908 è faire pousser des bacilles tuberculeux bovins sur des pommes de terre glycérinées et réussirent ainsi à produire artificiellement, au fil des ans, des souches de bacilles de moins en moins virulentes en les transférant dans des cultures successives.

Calmette et Guérin avaient envisagé dès 1913 de faire des essais de leur vaccin atténué sur le bétail, mais la Première Guerre mondiale les obligea à reporter leur expérience. Guerre qui ne les empêcha pas de multiplier les cultures malgré la pénurie en pommes de terre et la difficulté de trouver de la bile de bœuf dans les abattoirs. Leur persévérance finit finalement par payer en 1921 quand il parvinrent enfin à la découverte du BCG, le vaccin qui porte leur nom : Bacille Calmette Guérin.

Adopté rapidement par la Société des Nations, le BCG ne verra son utilisation vraiment répandue qu’après la Seconde Guerre mondiale.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
 - [VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent-0

[VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent

La santé n’est pas le sujet numéro 1 du Grand débat national, il est même absent des thèmes prioritaires pointés par Emmanuel Macron. Mais cela n’empêche pas les Français de vouloir évoquer le...2

400 généralistes tentés par l'exercice mixte pourraient rejoindre les hôpitaux de proximité dès 2019

Exercice mixte

Pour retrouver une offre de médecine générale dans les territoires qui en sont dépourvus, le gouvernement mise sur le recrutement de 400... Commenter

Au cinéma Plongée dans l'intime de l'univers hospitalier avec l'acteur Jérémie Renier

Ordre

« L’ordre des médecins », premier long-métrage de David Roux, raconte la vie d’un pneumologue à l’hôpital, soudainement perturbée quand sa m... Commenter

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 1

A découvrir