Traiter le trouble du déficit de l’attention (TDA) réduirait les risques d’accidents de la route

Traiter le trouble du déficit de l’attention (TDA) réduirait les risques d’accidents de la route

30.01.2014
  • Traiter le trouble du déficit de l’attention (TDA) réduirait les risques d’accidents de la route  - 1

    Traiter le trouble du déficit de l’attention (TDA) réduirait les risques d’accidents de la route

Souffrir de TDA augmenterait de 45% le risque d’un accident grave de la route. C’est ce que révèle une étude suédoise publiée mercredi dans la revue médicale américaine Jama Psychiatry. Mais à l’inverse traiter les personnes atteintes de TDA permettrait de réduire ce risque. « Notre étude démontre que le risque d'accidents de la route chez des hommes adultes atteints de TDA diminue de 58% si ces derniers prennent un médicament pour traiter ce problème médical, comparativement à une période durant laquelle ils n'avaient aucun traitement » explique le Dr Henrik Larsson, principal auteur de l’étude. D'autres statistiques montrent que 41% des accidents de la route dans lesquels étaient impliqués des hommes souffrant du TDA auraient pu être évités s'ils avaient pris un médicament pendant toute la période de suivi de l'étude. L’étude n’a en revanche pas pu établir la même relation statistique chez les femmes.

Sans certitudes scientifiques ni statistiques, les chercheurs pensent que l’action positive des traitements sur les risques d’accidents résulte du fait qu’ils améliorent la concentration et rendent ces personnes moins impulsives. Les traitements sont le plus souvent des stimulants du système nerveux central, qui agissent sur le cerveau et permettent d'améliorer l'attention en dopant la concentration et de réduire aussi l'impulsivité

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Edouard Philippe

Pas d'impôts dans les déserts : Matignon songe à créer des zones franches réservées aux médecins 

La défiscalisation pour éviter la coercition ? Selon France Info, Édouard Philippe souhaite créer de nouvelles zones franches réservées aux médecins. En clair, un praticien s’installant dans l’une...12

Le boom des maîtres de stage ouvre la voie au DES de médecine générale en 4 ans, selon le CNGE

MSU

La forte augmentation du nombre de maîtres de stage universitaires – +13,7 % en un an – qui porte leur effectif à plus de 10 700 MSU, selon... 2

Il n'y a pas de « fichage » des « Gilets jaunes », assurent les autorités sanitaires

Gilets jaunes

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) et l'Agence régionale de santé Île-de-France ont rejeté samedi des accusations de «... 3

Gériatrie LA FRAGILITÉ DES PERSONNES ÂGÉES ET SA DÉTECTION EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Consultation

La fragilité est un syndrome clinique qui concerne 10 % à 20 % des 65 ans et plus. Sa détection et la mise en place d'un plan de soins... 1

Parasitologie L'ASCARIDIOSE Abonné

L'ASCARIDIOSE

L’ascaridiose est la parasitose tropicale la plus fréquente. En Europe, la contamination est pauci-parasitaire, et souvent la clinique... Commenter

A découvrir