La Basse-Normandie manque de spécialistes

La Basse-Normandie manque de spécialistes

29.01.2014
  • La Basse-Normandie manque de spécialistes - 1

    La Basse-Normandie manque de spécialistes

Pas facile pour un patient d’accéder à la médecine de deuxième recours en région Basse-Normandie. L’URPS, qui vient de réaliser une étude sur l’apport économique de la médecine libérale à la région, rapporte que dans une zone géographique particulièrement touchée par les déserts médicaux, le déséquilibre généralistes-spécialistes est particulièrement important : près de 60% des libéraux bas-normands sont omnipraticiens pour 41% de spécialistes contre 47% en moyenne France pour ces derniers. La densité de généralistes est en soi inférieure à la moyenne nationale (88,5 pour 100 000 habitants contre plus de 97 sur la France métropolitaine), mais le différentiel est plus accentué encore pour les spécialistes (61 pour 100 000 habitants contre plus de 87).

La région pleure après les internistes, les pédiatres, les pneumologues, les endocrinologues, les néphrologues et les psychiatres, toutes disciplines dans lesquelles il manque au moins 40% des effectifs par rapport à la moyenne France entière. En psychiatrie, c’est même moins 60% !

Dans ce contexte, les médeicns libéraux compensent comme ils peuvent puisque l’étude constate "une suractivité importante des médecins" : comparée à la moyenne nationale, +7% d’actes pour les généralistes et +18% pour les spécialistes.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...1

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 35

Pour les Français, les médecins prescrivent trop... sauf le leur !

.

Touche pas à mon toubib ! La dernière enquête de la Drees confirme une fois encore un attachement fort à son médecin traitant. 88 % de nos... 6

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir