C’est arrivé le… 28 janvier 1533

C’est arrivé le… 28 janvier 1533

28.01.2014
  • C’est arrivé le… 28 janvier 1533 - 1

    C’est arrivé le… 28 janvier 1533

Paracelse publie le premier ouvrage consacré aux maladies professionnelles : « Des mineurs et Le mal des montagnes et autres maladies des mineurs ».

Dans ce traité, Philippus Theophrastus Aureolus Bombastus von Hohenheim dit Paracelse a cherché à recenser tous les risques professionnels liés à l’extraction des minerais et au travail des métaux avant d’aborder leur traitement et les possibles moyens de prévention. Ce qu’il dénommait « mal des montagnes » était provoqué par une irradiation par le radon, un gaz qui se dégage des roches granitiques, volcaniques ou uranifères et qui s’accumule dans les mines en raison du manque de ventilation. Son inhalation répétée était à l’origine de nombreux cancers du poumon chez les mineurs.

Paracelse, patronyme choisi par Hohenheim pour montrer sa supériorité sur Celse, célèbre médecin romain de l’Antiquité, connaissait d’autant mieux son sujet qu’il avait travaillé dans sa jeunesse dans les mines de fer, de plomb et de cuivre de Schwyz, en Suisse.

Pionnier en matière de médecine du travail, Paracelse le fut aussi en matière de toxicologie, de médecine psychosomatique (premier à faire mention de la notion d’inconscient) et de chirurgie.

Paracelse, dont la Sorbonne condamna 59 thèses en 1578, avait pour devise « Alterius non sit qui suus esse potest » (« Qu’il n’appartienne pas à autrui celui qui peut s’appartenir à lui-même »).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Visite à domicile

À Niort, quatre médecins lancent un service de visite à domicile

À Niort (Deux-Sèvres), deux médecins en activité et deux jeunes confrères sur le point de présenter leur thèse, ont lancé lundi 21 janvier l'association « SOS Niort 79 », pour répondre aux demandes...5

L'aspirine en prévention primaire : le Jama pointe les risques de saignements majeurs

Aspirine

Un nouveau travail, publié par le Jama, montre qu'en prévention primaire, les bénéfices cardiovasculaires de l'aspirine sont contrebalancés... Commenter

La téléconsultation permet aux patients chroniques de voir plus souvent leur médecin traitant selon une étude

.

La téléconsultation dans le cadre du parcours de soins est remboursée depuis le 15 septembre dernier mais cette pratique est encore à la... 1

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir