Vitamine D: pas de supplémentation à tout va

Vitamine D: pas de supplémentation à tout va

24.01.2014
  • Vitamine D: pas de supplémentation à tout va - 1

    Vitamine D: pas de supplémentation à tout va

Après avoir été parée de toutes les vertus, la Vitamine D a du plomb dans l’aile.

Une méta analyse publiée ce jour dans le Lancet Diabetes § Endocrinology suggère en effet qu’une supplémentation préventive en population générale – comme la pratique la moitié des adultes américains- n’a pas d’intérêt, voire pourrait être délétère dans certains cas.

Ce travail a analysé les données d’une quarantaine d'études portant sur l'impact de la vitamine D dans la prévention des fractures, des maladies cardiovasculaires et des cancers. Résultats : en population non sélectionnée, la supplémentation en vitamine D ne diminue qu’à la marge (moins de 15% soit en dessous du seuil « d’inutilité » fixé par les auteurs) la survenue de ces maladies. Pour la fracture de hanche, les résultats de certains essais ont même suggéré un risque accru sous vitamine D ! Et au final, seules les personnes âgées vivant en institution ont bénéficié de la vitamine D en association avec du calcium, avec une réduction du risque de fracture de plus de 15%.

"Compte tenu de ces résultats, il est peu justifié de prescrire de la vitamine D pour prévenir les infarctus, les accidents vasculaires cérébraux (AVC), le cancer ou les fractures", soulignent les auteurs. Dans un commentaire associé à l’article, le Pr Karl Michaelsson (Université d'Uppsala, Suède) va plus loin estimant que , «sans indications strictes - à savoir le traitement d’une véritable insuffisance en vitamine D - il y a une crainte légitime que la supplémentation en vitamine D puissent effectivement causer des dommages nets . "

Déjà en décembre 2013 un article publié dans la même revue avait semé le doute en montrant que l’hypovitaminose D retrouvée dans de nombreuses pathologies extra squelettiques pourraient en fait n’en être que le reflet et non la cause.

Bénédicte Gatin
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

Plan Santé 2022 Buzyn : « Nous allons aider les médecins à répondre aux besoins de santé sur leur territoire »

La ministre de la Santé décrypte le plan santé présenté ce mardi par Emmanuel Macron. D'ici à 2022, le gouvernement veut créer 1 000 CPTS pour répondre aux besoins de santé sur les territoires,...12

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 5

Entre espoirs et agacement, les médecins partagés après l'annonce du plan santé

Smiley

De très nombreux acteurs du monde médical ont commenté ce mardi le plan santé, présenté par Emmanuel Macron le matin même. Après les... Commenter

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir