Vitamine D: pas de supplémentation à tout va

Vitamine D: pas de supplémentation à tout va

24.01.2014
  • Vitamine D: pas de supplémentation à tout va - 1

    Vitamine D: pas de supplémentation à tout va

Après avoir été parée de toutes les vertus, la Vitamine D a du plomb dans l’aile.

Une méta analyse publiée ce jour dans le Lancet Diabetes § Endocrinology suggère en effet qu’une supplémentation préventive en population générale – comme la pratique la moitié des adultes américains- n’a pas d’intérêt, voire pourrait être délétère dans certains cas.

Ce travail a analysé les données d’une quarantaine d'études portant sur l'impact de la vitamine D dans la prévention des fractures, des maladies cardiovasculaires et des cancers. Résultats : en population non sélectionnée, la supplémentation en vitamine D ne diminue qu’à la marge (moins de 15% soit en dessous du seuil « d’inutilité » fixé par les auteurs) la survenue de ces maladies. Pour la fracture de hanche, les résultats de certains essais ont même suggéré un risque accru sous vitamine D ! Et au final, seules les personnes âgées vivant en institution ont bénéficié de la vitamine D en association avec du calcium, avec une réduction du risque de fracture de plus de 15%.

"Compte tenu de ces résultats, il est peu justifié de prescrire de la vitamine D pour prévenir les infarctus, les accidents vasculaires cérébraux (AVC), le cancer ou les fractures", soulignent les auteurs. Dans un commentaire associé à l’article, le Pr Karl Michaelsson (Université d'Uppsala, Suède) va plus loin estimant que , «sans indications strictes - à savoir le traitement d’une véritable insuffisance en vitamine D - il y a une crainte légitime que la supplémentation en vitamine D puissent effectivement causer des dommages nets . "

Déjà en décembre 2013 un article publié dans la même revue avait semé le doute en montrant que l’hypovitaminose D retrouvée dans de nombreuses pathologies extra squelettiques pourraient en fait n’en être que le reflet et non la cause.

Bénédicte Gatin
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Siège Cnom

Grève des IVG : un collectif féministe envahit l'Ordre pour demander des sanctions contre le Syngof

Une vingtaine de personnes membres de divers collectifs féministes* ont envahi le siège parisien de l'Ordre des médecins, ce lundi après-midi, pour protester contre la menace de grève de l'IVG du...3

CPTS et assistants « dès 2020 » : l'Académie invite le gouvernement à revoir ses ambitions à la baisse

Académie de médecine

L'Académie de médecine a rendu ce lundi un rapport d'analyse sur le plan « Ma Santé 2022 », le jour-même où démarrait l'examen de la loi... 1

Dépistage du cancer colorectal : participation en baisse malgré le passage au test immunologique

Dépistage cancer colorectal

Décidément les dépistages organisés sont à la peine. Après avoir rapporté en février une baisse de la participation des femmes à celui du... 1

Gastro-entérologie LE SYNDROME DE CHILAÏDITI Abonné

Cliché 1

Le signe et le syndrome de Chilaïditi sont des entités rares et secondaires à une interposition colique entre le foie et le diaphragme... Commenter

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir