Sondage - La fonction publique hospitalière à la cote

SondageLa fonction publique hospitalière à la cote

23.01.2014

De tous les fonctionnaires, ce sont ceux qui soignent que les Français préfèrent. Selon un sondage Ifop pour le Premier ministre publié jeudi, d’une manière générale, plus de trois quarts des Français ont une bonne opinion (78%) des fonctionnaires. La santé publique arrive en tête des opinions positives puisque 80% des sondés qui ont été en contact avec ces services (80%) en ont une bonne image. La Sécurité sociale ne s’en tire pas trop mal non plus (75%), devant la police et la gendarmerie (70%) et l'Education nationale (63%) et loin devant la justice satisfait (45%)

Sondage effectué par téléphone auprès d'un échantillon de 978 personnes représentatif de la population française, selon la méthode des quotas, les 17 et 18 janvier derniers.sab-chl/db/ed
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

En direct des rencontres de ReAGJIR à Avignon Infirmière en pratique avancée : un métier pensé pour l’hôpital ?

Les infirmiers en pratique avancée (IPA) feront-ils évoluer la pratique des généralistes ? Les jeunes généralistes ont découvert les contours de la collaboration avec ces futurs professionnels ce...6

Un docu poignant sur les derniers jours d'un médecin de campagne sans successeur

Laine

C'est l'histoire d'un médecin de campagne. Un généraliste isolé, qui travaille à l'ancienne. De 7h30 à 21h30. Tous les jours sauf le... 16

La méditation en pleine conscience, solution pour prévenir le burn-out des soignants ?

Méditation

Prévenir l'apparition des risques psychosociaux est possible. Mercredi, lors du 4e colloque de l’association SPS (soins aux professionnels... 10

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir