Bisphénol A : l’agence européenne de sécurité des aliments s’inquiète

Bisphénol A : l’agence européenne de sécurité des aliments s’inquiète

19.01.2014

L'exposition au Bisphénol A (BPA) peut être nocive pour l'être humain, affectant notamment foie, reins et glande mammaire, a averti vendredi l'Autorité européenne pour la sécurité des aliments (Efsa). Pour l'Efsa, qui publie un rapport intermédiaire, précédant l'avis final qu'elle doit rendre en mars sur le BPA, les "effets possibles du BPA sur les systèmes reproductif, nerveux, immunitaire, métabolique et cardiovasculaire, ainsi que sur le développement de cancers (...) pourraient constituer une préoccupation potentielle pour la santé humaine", bien qu'un "lien entre le BPA et ces autres effets soit actuellement considéré comme improbable". Les experts recommandent en conséquence que "la dose journalière tolérable (DJT) pour le BPA soit abaissée, de son niveau actuel de 50 microgrammes par kg de poids corporel par jour à 5 microgrammes par kg par jour". Ce seuil serait "établi sur une base provisoire".

L'Efsa précise toutefois que "le risque sanitaire pour tous les groupes de population est faible, y compris pour les foetus, nourrissons et jeunes enfants", avec des niveaux réels d'exposition des consommateurs inférieure à cette nouvelle DJT provisoire et également bien inférieurs" aux seuils que l'Agence veut réduire, selon le porte-parole de l'Efsa, Steve Pagani.

Pour boucler son évaluation, l'Efsa va mener une consultation publique en ligne jusqu'au 13 mars 2014. Et ensuite, la Commission européenne a indiqué qu'elle décidera en mai "si oui ou non il y a besoin de modifier la législation, à priori avec une réevaluation des seuils". Pour l’heure, le BPA a été interdit dans les biberons depuis janvier 2011 dans l'UE. La France est allée plus loin: après avoir étendu en 2013 cette interdiction à tous les contenants alimentaires destinés aux enfants de 0 à 3 ans, elle prévoit de l'appliquer à tous les contenants alimentaires à partir de juillet 2015.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Canicule

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par la ministre de la Santé à l’occasion du bilan national de...5

Subventions et loyer modéré ont permis à Chaville de recruter 4 généralistes

Inauguration du centre médical de Chaville

Après avoir perdu 42 % de ses généralistes entre 2009 et 2016, Chaville (Hauts-de-Seine) retrouve le sourire. La commune a enregistré début... 2

Rupture de stock de Sinemet® : l'ordonnance de l'ANSM

Rupture de stock de Sinemet® : l'ordonnance de l'ANSM-0

Suite à l’annonce par le laboratoire MSD d’une rupture de stock prolongée de certains dosages de la spécialité Sinemet®... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir