Coeur artificiel : Standing ovation à Paris pour les chirurgiens au congrès de la SFC

Coeur artificiel : Standing ovation à Paris pour les chirurgiens au congrès de la SFC

18.01.2014
  • Coeur artificiel : Standing ovation à Paris pour les chirurgiens au congrès de la SFC-1

    Coeur artificiel : Standing ovation à Paris pour les chirurgiens au congrès de la SFC

Trente jours après la première implantation du coeur artificiel Carmat chez un Français de 75 ans, il n'y a "aucun problème  de prothèse", ont assuré les médecins vendredi devant les cardiologues réunis aux 24e Journées européennes de la Société française de cardiologie (SFC) qui s'achevaient samedi à Paris.

Après un mois de recul, le professeur Christian Latrémouille, qui a opéré le patient à l'hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP, photo) à Paris, est satisfait: "On est à 30 jours de l'implantation sans aucun problème de prothèse". "C'est l'un des critères de succès pour l'opération", a ajouté le chirurgien."Aujourd'hui, on a un patient à 30 jours et on en train de sélectionner les trois patients suivants", a poursuivi le Pr Latrémouille.

"Au plus près de la nature"

Longuement applaudi, le professeur Alain Carpentier a pour sa part donné toutes sortes de détails techniques sur son coeur artificiel lors d'une conférence exceptionnelle, vendredi en fin de journée , à l'issue de laquelle il a reçu une "standing ovation" des spécialistes réunis au congrès. Il a insisté sur les caractères novateurs de sa prothèse cardiaque en indiquant que "tout était intégré sauf les batteries.

"Ce coeur est "copié au mieux et au plus près de la nature"  et tous les éléments ont été testés pour atteindre une sécurité de cinq ans, a-t-il noté. "Ce qui le différencie des prothèses antérieures, c'est qu'il est définitif, physiologique et bio-compatible", a-t-il souligné. A l'heure actuelle, les batteries (externes) ont une autonomie de deux heures" et le projet prévoit que lorsque le patient "veut commencer à se déplacer, il porte une ceinture de batteries avec une autonomie de deux heures", selon le Pr Carpentier. "Pour la nuit il ne doit pas oublier de brancher son coeur artificiel", a-t-il plaisanté.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Exercice mixte

400 généralistes tentés par l'exercice mixte pourraient rejoindre les hôpitaux de proximité dès 2019

Pour retrouver une offre de médecine générale dans les territoires qui en sont dépourvus, le gouvernement mise sur le recrutement de 400 omnipraticiens dans les hôpitaux de proximité. Les premiers...Commenter

[VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent

 - [VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent-0

La santé n’est pas le sujet numéro 1 du Grand débat national, il est même absent des thèmes prioritaires pointés par Emmanuel Macron. Mais... 8

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Publicité

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la... 6

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir