Peine de mort pour une obstétricienne chinoise qui faisait du trafic d’enfants

Peine de mort pour une obstétricienne chinoise qui faisait du trafic d’enfants

14.01.2014

Un médecin chinois a été condamné mardi à la peine de mort avec sursis pour avoir enlevé des nourrissons avant de les vendre à un réseau de trafiquants, une affaire qui a suscité une vive émotion dans le pays. Zhang Shuxia, une obstétricienne de 55 ans, a été reconnue coupable d'avoir enlevé et vendu sept enfants dans la province du Shaanxi (nord), a indiqué un tribunal de la ville de Weinan sur son compte officiel de microblogs. Dans la plupart des cas considérés par la justice, Mme Zhang avait retiré les nouveaux-nés à leurs parents en assurant à ces derniers que leur enfant était mort ou malade. Elle avait ensuite cédés les bébés à un réseau de trafiquants opérant dans plusieurs provinces, pour un prix pouvant atteindre 20.000 yuans pour une petite fille (2.400 euros) et jusqu'à 47.000 yuans (5.650 euros) pour un garçon, a précisé le tribunal. On estime que des dizaines de milliers d'enfants seraient enlevés chaque année en Chine, un phénomène qui s'explique en partie par la politique de l'enfant unique et la tradition privilégiant les garçons, en vertu de laquelle des petites filles sont parfois vendues ou abandonnées. Le docteur Zhang profitait également de la stigmatisation qui frappe les enfants atteints de maladies congénitales ou d'infirmités: elle avait ainsi convaincu les parents de jumelles que l'une des enfants était morte et que l'autre avait les bras et les jambes brisés et qu'il valait mieux l'abandonner.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir