Hospitalisation prolongée pour Valérie Trierweiler

Hospitalisation prolongée pour Valérie Trierweiler

14.01.2014

La compagne de François Hollande, Valérie Trierweiler, "ne sortira pas de l'hôpital lundi soir" comme cela avait été initialement envisagé. "Les médecins estiment qu'elle a besoin de plus de repos", a-t-on précisé de même source, sans s'avancer davantage sur la durée probable de son hospitalisation, a annoncé lundi son cabinet. Victime d'un "coup de blues", la première dame a été hospitalisée vendredi après les révélations du magazine Closer sur la liaison que le chef de l'Etat entretiendrait avec l'actrice Julie Gayet. Confirmant dimanche des informations de la presse qui annonçaient l'hospitalisation de la première dame, son cabinet avait indiqué qu'il s'agissait de lui permettre de "prendre du repos et de subir quelques examens". Il avait précisé que Valérie Trierweiler, 48 ans, journaliste à Paris Match et mère de trois enfants, devait quitter l'hôpital dès lundi. La poursuite de son hospitalisation intervient alors que François Hollande a tenu mardi la troisième grande conférence de presse solennelle de son quinquennat à l'Elysée. Interrogé sur l’état de santé de Valérie Treiweiler, il a répondu laconique : "Elle se repose et je n'ai pas d'autre commentaire à faire"

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

« Je rembourse mon CESP pour m'installer où je veux », un généraliste déçu des bourses à l'installation

Manque d'accompagnement, changements de cartographie en cours de cursus, frustrations à l'installation… Il y a tout juste une semaine le syndicat d'internes Isnar-IMG, présentait lors de son...10

Prévention, nouvelles fiches repères, télétravail... les pistes pour éviter l'envolée des IJ

.

Dans un rapport remis mercredi au Premier ministre, trois experts font neuf constats et vingt propositions pour endiguer l'envolée des... 2

Deux fois plus d'intoxications aux opioïdes en dix ans, alerte l'ANSM 

ANSM

En France, en 10 ans, la consommation des antalgiques opioïdes a augmenté, constate l'Agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir