Etats-Unis - Les médecins ne parlent pas assez sexualité avec les ados

Etats-UnisLes médecins ne parlent pas assez sexualité avec les ados

09.01.2014
  • Les médecins ne parlent pas assez sexualité avec les ados - 1

    Les médecins ne parlent pas assez sexualité avec les ados

La sexualité serait-elle un sujet tabou dans les cabinets des généralistes américains ? Selon une étude publiée dans le "Jama Pediatrics" les médecins ne parlent pas assez de sexualité aux adolescents. Pour l’affirmer, les chercheurs américains de l’Université Duke se sont basés sur les enregistrements anonymes des conversations de 49 médecins et 253 adolescents, âgés de 12 à 17 ans, lors de leur check-up annuel dans 11 centres hospitaliers de Caroline du Nord.

Durée moyenne: 36 secondes

L’enquête revèle que, moins de deux tiers des conversations (65%) durant les visites abordaient la sexualité. Et même quand la question était posée, la durée de la conversation était de 36 secondes seulement sur 22,4minutes de consultation. Une durée insuffisante pour répondre aux besoins des patients, estiment les chercheurs.

Si les médecins ne sont pas très loquaces, il ne faut pas leur jeter la pierre. De leur côté, leurs jeunes patients ne semblent pas leur faciliter pas la tâche. Selon l’étude, seuls 4% d’entre eux paraissent intéressés lorsque le sujet est abordé. La plupart se contente de répondre par oui ou par non, en particulier les filles. En fait, c’est peut-être une question de temps. Quand la visite a été longue et confidentielle, en face à face, la sexualité a été abordée quatre fois plus. Les chercheurs ont aussi constaté que les adolescents les plus âgés parlaient plus facilement de sexualité que les plus jeunes.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 3 Commentaires
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 10.01.2014 à 12h03

Est-ce que les Américains font comme nous : confondre sexualité et reproduction ?

Répondre
 
ISABELLE G Médecin ou Interne 09.01.2014 à 22h45

Ni avec leur patients sexualité= tabou

Répondre
 
Francoise s Médecin ou Interne 09.01.2014 à 21h55

et les parents ??

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...4

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 39

Le gouvernement ne généralisera pas le tiers payant fin novembre

.

"Nous ne sommes pas prêts techniquement à l'étendre". Alors que la loi Santé votée sous le quinquennat Hollande prévoyait la généralisation... Commenter

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir