Le mystère des origines du coronavirus MERS reste entier

Le mystère des origines du coronavirus MERS reste entier

09.01.2014

Le "mystère" persiste sur l'origine du coronavirus MERS, ainsi que sur son mode de transmission de l'animal à l'homme, a expliqué mercredi à Paris le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE). Lors de ses voeux à la presse, Bernard Vallat, a reconnu que l'origine du virus restait à confirmer, même si elle est "probablement animale", avec une forte suspicion sur la chauve-souris, chez qui "on a trouvé des virus très similaires", a expliqué le Dr Vallat. En outre, "un virus semblable a été découvert sur des échantillons prélevés sur des chameaux il y a dix ans. "Cela signifie que le virus était déjà là il y a dix ans et qu'il ne se passait rien chez l'homme. Que s'est-il passé depuis ? Quel a été l'élément déclencheur de la transmission à l'homme ?", s’est interrogé le spécialiste. En revanche, la transmission du coronavirus entre humains est bien confirmée, a-t-il rappelé. Depuis septembre 2012, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a recensé 177 cas confirmés de coronavirus MERS, dont 74 décès, selon le dernier bilan mis en ligne sur son site.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir