Exercice - La CSMF présente 138 mesures pour la médecine libérale

ExerciceLa CSMF présente 138 mesures pour la médecine libérale

07.01.2014

Deux mois avant la fin de son mandat, le président de la CSMF, Michel Chassang, a présenté le nouveau projet confédéral du syndicat « pour une médecine libérale et sociale ». Au cœur des aspirations : le regroupement des professionnels de santé et leur rémunération qui restent la pierre angulaire d’une possible modernisation du système de santé.

  • La CSMF présente 138 mesures pour la médecine libérale - 1

138 mesures pour sauver la médecine libérale. Voilà le résultat d’une année de réflexion et de débat au sein de la CSMF en vue de présenter un nouveau projet confédéral pour 2014 adopté à l’unanimité lors de l’Assemblée générale extraordinaire mi-décembre à Paris. Le moment n’a pas été choisi au hasard. « Nous sommes à mi-parcours de la convention médicale dont la prochaine échéance est fixée à 2016 et à la veille des prochaines élections URPS prévues en 2015 », rappelle le président de la CMSF dont le mandat prendra fin au printemps prochain. Mais avant de partir, comme pour laisser une trace indélébile de ses douze années à la tête du syndicat, Michel Chassang, propose aux pouvoirs publics des pistes de changements à mettre à œuvre pour sauver la médecine libérale.

Si « le métier de médecin n’est pas un métier comme les autres » et que « son versant social est essentiel », le président de la CSMF défend l’idée de « conduire le cabinet médical » vers un concept « d’entreprise médicale moderne ». Selon lui, le regroupement des professionnels de santé est indispensable à l’exercice de demain, mais avec à sa tête un « directeur qui serait le médecin ». Fort d’une étude sur le coût qu’implique un tel changement (71 530 euros pour un regroupement physique et 31 680 euros pour un regroupement virtuel), le syndicat demande que de vrais moyens financiers soient débloqués. Et de prévenir la ministre de la Santé : « ce ne serait pas compréhensible que la négociation qui va s’ouvrir sur la rémunération du travail en équipe ne se fasse pas avec les moyens déjà existants ». Comprenez : un interlocuteur, l’UNPS, et un cadre, l’ACIP.

Parmi les autres axes de réforme, la CSMF suggère de conserver le numerus clausus, mais de l’adapter « en fonction des spécificités et des régions ». Pour préparer les étudiants au monde libéral, en plus des stages obligatoires en cabinet, des cours de gestion d’entreprise devraient être introduits, ainsi que des travaux communs avec des étudiants d’autres disciplines médicales et paramédicales pour favoriser le travail en équipe.

Jugé comme une « bonne idée » par Michel Chassang, le contrat de praticien territorial de médecine générale (PTMG), mesure phare du Pacte territoire-santé de Marisol Touraine, devrait être, selon la CSMF, généralisé à toutes les spécialités et à toute la France. Le projet confédéral va même plus loin en proposant de faire de ce modèle social la base de la couverture maladie et grossesse de tous les médecins de secteur 1.

Caroline Laires-Tavares
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 6 Commentaires
 
Francois M Médecin ou Interne 08.01.2014 à 09h46

Si il faut 138 mesure pour essayer d' enrayer l'extinction de la médecine libérale, c' est que 138 fois on a laisser faire (ou encouragé) les mesures vexatoires, l'augmentation des charges et tâches Lire la suite

Répondre
 
bruno c Médecin ou Interne 08.01.2014 à 02h03

Nous avons perdu nos illusions depuis longtemps Monsieur Chassang.

Répondre
 
ALAIN G Médecin ou Interne 07.01.2014 à 23h13

Comme toujours la CSMF est le syndicat le plus innovant , en phase avec son époque et avec lequel on peut construire .
Bravo

Répondre
 
BERNARD L Médecin ou Interne 07.01.2014 à 23h07

Ce Monsieur Chassang va manger dans la main du pouvoir. Il ne va pas mordiller la main qui lui flatte l'échine.

Répondre
 
BRUNO L Médecin ou Interne 07.01.2014 à 21h08

décidément il y a une véritable distorsion entre les syndicats médicaux et les praticiens de terrain

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
L'Ordre signe une convention avec la Carmf

Un nouveau Numéro vert sera mis en place en 2018 pour venir en aide aux médecins en souffrance

Afin d'apporter une aide aux médecins en souffrance, l'Ordre des médecins a signé ce mercredi après-midi une convention avec la CARMF et le Centre national de gestion (CNG). « Nous avons décidé de...Commenter

« On n'est pas là pour payer des montures Chanel à tout le monde » : Guy Carlier se paie Agnès Buzyn

Guy Carlier

La réponse d'Agnès Buzyn à une question sur le remboursement à 100 % des frais d'optique lors d'un entretien avec l'association des... 4

Les généralistes fument deux fois moins que les Français

Cigarette écrasée

Un bon point pour les généralistes ! Les omnipraticiens fument beaucoup moins que la moyenne des Français, nous apprend un rapport de Santé... 1

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir