Open data : la Sécu va devoir être moins cachotière

Open data : la Sécu va devoir être moins cachotière

31.12.2013
  • Open data : la Sécu va devoir être moins cachotière - 1

    Open data : la Sécu va devoir être moins cachotière

La Commission d'accès aux documents administratifs (Cada) a émis un avis favorable concernant l'accès à des données de santé conservées par l'Assurance maladie, a annoncé lundi le collectif Initiative transparence santé, regroupant des associations d'usagers et de consommateurs, et qui avait adressé en juillet une demande à la Cnam pour accéder aux informations concernant la consommation de Mediator. Le directeur de la Cnam, Frédéric van Roekeghem (photo), avait refusé l'accès à ces données contenues dans le Sniiram (système national d'informations interrégions d'assurance maladie) mettant en avant le secret de l'instruction dans cette affaire. Un argument que la Cada n’a pas retenu.

Dans cet avis, la Cada estime en effet que la "restriction du droit d'accès ne trouve en effet à s'appliquer que lorsque la communication des documents serait de nature à porter atteinte au déroulement de l'instruction (...) ce qui n'est pas le cas en l'espèce". La commission souligne par ailleurs que les données réclamées par le collectif ne permettent pas "l'identification même indirecte des patients ou des médecins concernés". Elle estime enfin "que la communication de ces informations au collectif sous la forme demandée par celui-ci, n'est pas de nature à porter atteinte au secret médical ou au secret en matière commerciale et industrielle". Le chantier de l’accès aux données dans le domaine de la santé a été timidement ouvert par le gouvernement cette année. Mais sans attendre,fort de l’avis da la Cada, le collectif indique avoir adressé lundi une nouvelle demande à la Cnam, précisant qu'en cas de nouveau refus, il saisirait le tribunal administratif.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Dépakine: audience préliminaire au TGI de Paris

L'association de défense des victimes de la Dépakine et le laboratoire Sanofi ont aiguisé leurs arguments mercredi lors d'une audience au tribunal de grande instance de Paris, première étape de l...Commenter

Les MICI gagnent du terrain surtout dans les pays nouvellement industrialisés

Mici

Les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) sont des pathologies du 21ème siècle, indique clairement Le Lancet du 16... Commenter

Feu vert sur les vaccins obligatoires : en commission, les députés médecins montent au créneau

.

Ça devrait passer lors de l'examen du PLFSS dans l'hémicycle la semaine prochaine. Mais pas forcément comme une lettre à la poste… Les déput... 2

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir