Vaccin anti-grippe : les hommes moins bien protégés ?

Vaccin anti-grippe : les hommes moins bien protégés ?

24.12.2013
  • Vaccin anti-grippe : les hommes moins bien protégés ? - 1

    Vaccin anti-grippe : les hommes moins bien protégés ?

Une étude parue dans les comptes rendus de l’Academie américaine des sciences (PNAS) datés du 22 au 27 décembre, vient d’établir un lien entre taux de testostérone et réaction du système immunitaire.

Dans leurs travaux les chercheurs de l’Université de Stanford et ceux de l’INSERM ont suggéré des éléments de réponse.

L’étude porte sur 34 hommes et 53 femmes. De façon générale les femmes enregistrent une réponse de leurs anticorps au vaccin anti-grippe plus forte que celle des hommes. Dans le même temps les hommes avec un taux faible de testostérone montre une réaction immunitaire proche de celle des femmes.

De précédentes études menées sur des animaux et des cellules humaines in-vitro avaient mis en avant les propriétés anti-inflammatoires de la testostérone. La réponse du système immunitaire étant de provoquer une inflammation face à une invasion pathogène, l’interaction possible entre testostérone et système immunitaire était donc déjà évoquée dans ces études.

Si le rapport de l’Academie américaine des sciences ne pose pas fermement un lien de cause à effet entre taux de testostérone et moindre efficacité du vaccin, le Dr Mark Davis professeur d’immunologie à Stanford explique qu’ il semblerait plutôt que la réaction du système immunitaire soit réduite par l'activation d'un groupe de gènes liée à un niveau élevé de testostérone.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
lait infantile

Buzyn réservée sur le classement des laits infantiles comme médicaments

Faut-il classer les laits infantiles parmi les médicaments, pour renforcer le contrôle sanitaire et éviter une nouvelle contamination comme celle des produits Lactalis ? Agnès Buzyn, s'est dite...Commenter

[Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... Commenter

Fin de vie : l'IGAS préconise d'impliquer davantage les infirmières sur le recueil des directives anticipées

.

Plus de deux ans après l'entrée en vigueur de la loi Leonetti-Claeys (2 février 2016) sur la fin de vie, l'Inspection générale des affaires... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

GALE, IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir