Santé publique - Grippe : mobilisation générale enrayer la chute des vaccinations

Santé publiqueGrippe : mobilisation générale enrayer la chute des vaccinations

09.10.2013

Dans un contexte de baisse continue de la couverture vaccinale, l’Assurance maladie lance vendredi une campagne de vaccination contre la grippe. Plus de 10 millions de personnes sont concernées. Spots publicitaire, bannières, affiches... Les pouvoirs publics mettent le paquet. De leur côté, les professionnels de santé ne semblent pas avoir perçu d’érosion de la couverture vaccinale, selon une étude de la Cnamts.

  • Grippe : mobilisation générale enrayer la chute des vaccinations  - 1

    Grippe : mobilisation générale enrayer la chute des vaccinations

«La grippe, ce n’est pas rien. Alors, je fais le vaccin». Ce slogan, c’est celui de la campagne de vaccination contre la grippe lancée par l’Assurance maladie, que vous entendrez à partir de vendredi et jusqu’au 15 novembre 2013 sur les ondes. La campagne se déclinera aussi dans la presse et sur Internet. Un peu plus de dix millions de personnes seront invitées à se faire vacciner gratuitement jusqu’au 31 janvier 2014. Parmi elles figurent les personnes âgées de 65 ans ou plus ainsi que celles atteintes de diverses pathologies chroniques, auxquelles sont venues s'ajouter cette année les maladies chroniques du foie, avec ou sans cirrhose. Elaboré à partir des recommandations de l'OMS, le nouveau vaccin, disponible dans les pharmacies à partir de vendredi, maintient les souches A(H3N2) et A(H1N1) et intègre une nouvelle souche B/Massachusetts/2/2012 (lignée Yamagata).

Alors que la grippe a causé la mort de 153 personnes lors de la saison grippale 2012-2013, et malgré tous les efforts déployés ces dernières années pour convaincre ces populations à risques, leur taux de couverture vaccinale a continué à s'éroder lentement, passant de 60,2% en 2009 - juste avant la campagne de vaccination controversée contre la pandémie A(H1N1) - à 50,1% l'an dernier, selon des chiffres rendus publics mercredi. La tendance à la baisse est particulièrement nette chez les 65-69 ans (38,8% de vaccinés en 2012 contre 55,3% en 2009). Les données du GROG, réseau de surveillance de la grippe, précisent qu’entre 2008 et 2011, les taux ont chuté de 65% à 55% chez les seniors et de 59 à 52% chez les patients de 16 à 64 ans en ALD concernés par cette vaccination.

Malgré ce verdict statistique, sur le terrain, la situation ne semble pas inquiéter les médecins. Selon une enquête de l’Assurance maladie menée auprès de 315 généralistes, 46% jugent en effet stables les taux de vaccination, et 23 % pensent même qu’ils sont en augmentation. La Cnamts a donc prévu de sensibiliser les praticiens en amont, via un document et une lettre d’information, mais aussi par le biais des visites des délégués de la Sécu qui aborderont le sujet en lien avec les objectifs du ROSP.

Caroline Laires-Tavares
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Feuille de soins et carte vitale

Refus de télétransmission : les généralistes moins récalcitrants

Vingt ans après l'intronisation de la carte Vitale, des milliers de médecins font de la résistance. L'an passé, près de 82 millions de feuilles de soins papier ont ainsi été reçues, en incluant...11

ROSP : Hors forfait structure, les omnipraticiens ont perdu 36 % de leur prime, observent les Généralistes-CSMF

Dominos

Après la surprise et l'amertume, la colère. Les médecins généralistes ont connu une réelle baisse de leur rémunération sur objectifs de... 14

[Appel à témoignages] Les tabous en consultation

[Appel à témoignages] Les tabous en consultation-0

Vous vous êtes déjà retrouvé dans une situation délicate pour évoquer un sujet avec un patient en consultation. Quels sont les thématiques... 1

Cardiologie connectée L'HTA "3.0" Abonné

Automesure

Si l'efficacité de l'automesure tensionnelle ne fait plus de doute pour le diagnostic d'HTA et son suivi, quels bénéfices apporte la... Commenter

ORL LA SINUSITE D'ORIGINE DENTAIRE Abonné

0

C'est l'analyse sémiologique fine d'une cacosmie nauséabonde d'une rhinorrhée unilatérale sans fièvre qui fait évoquer la rupture d'un... 1

A découvrir