Syndicats - Un nouveau leader pour les généralistes CSMF

SyndicatsUn nouveau leader pour les généralistes CSMF

05.10.2013

Luc Duquesnel a été élu samedi à la tête de l’UNOF. Le généraliste de Mayenne, 56 ans, succède à Michel Combier qui tenait les rènes de la structure depuis plus de dix ans. C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour l’UNOF et bientôt pour la CSMF qui doit changer de président en mars prochain.

  • Un nouveau leader pour les généralistes CSMF - 1

    Un nouveau leader pour les généralistes CSMF

Chez les généralistes de l’UNOF, la transition s’est faite plus rapidement que prévu. Le généraliste toulousain, Michel Combier a en effet passé la main ce samedi à un confrère mayennais, Luc Duquesnel, 56 ans. Prise de relais surprise après plus de 11 ans à la tête de l’UNOF, pour Michel Combier, qui avait été réélu en 2011 à ce poste, théoriquement jusqu’en 2015. Une sortie anticipée que l’intéressé justifie par la nécessité de mettre l’UNOF "en ordre de bataille afin, notamment de préparer les prochaines échéances et affronter les nouveaux défis de la médecine générale libérale, notamment dans la perspective de la stratégie nationale de santé" de Marisol Touraine.

Son successeur, Luc Duquesnel, était depuis quelques années Secrétaire général de l’UNOF. Plutôt grande gueule, il a été très actif lors des grandes grèves de 2002 sur la permanence de soins et est resté ensuite longtemps en contact avec les coordinations de généralistes issues de ce mouvement. Quoique très attaché à la dimension polycatégorielle de la CSMF, il lui est arrivé les années passées à faire entendre sa différence en interne pour parfois taper du poing sur la table et faire valoir les revendications propres des médecins généralistes.

Un homme de terrain

Avec lui, l’UNOF a aussi choisi un généraliste de terrain, issu d’un département, la Mayenne, marquée par la crise de la démographie médicale, mais très dynamique dans la restructuration de l’offre de soins. Installée depuis 1988 dans une maison médicale, le Dr Duquesnel est d’ailleurs à l’origine d’un projet de pôle et maison de santé à Mayenne. Le pôle fonctionne déjà incluant plus de 60 professionnels dont 19 généralistes, 17 infirmiers et quelques spécialistes. La maison de santé ouvrira en 2015. Un positionnement, ancré sur les modes d’exercice de demain, qui est sans doute, pour l’UNOF, un atout pour aborder les chantiers du futur intéressant la médecine générale.

Le renouvellement à l’UNOF concerne aussi le bureau, puisque trois nouveaux cadres généralistes y font leur entrée : Nicolas Sainmont (Basse Normandie), Patrick Czerwinski (Haute-Normandie) et Rémi Unvois (Lorraine). L’UNOF a aussi une nouvelle Secrétaire générale, Béatrice Fazilleaud (La Rochelle), qui comme le nouveau président, fut aussi active dans les coordinations du début des années 2000.

Avec cette transition à l’UNOF, la CSMF entame le renouvellement de ses instances dirigeantes. En mars prochain, le président de la CSMF quittera en effet à son tour la présidence, après 12 ans à la tête de la Conf’.

Paul Bretagne
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...5

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 1

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir