Prix de l’Investissement humanitaire - Le Dr Nicolas Breton, du soin à la réinsertion

Prix de l’Investissement humanitaireLe Dr Nicolas Breton, du soin à la réinsertion

04.10.2013
  • Prix de l’Investissement humanitaire - Le Dr Nicolas Breton, du soin à la réinsertion-1

    Le Dr Nicolas Breton, du soin à la réinsertion

C’était il y a vingt ans. Confronté très tôt à des patients en difficultés pour avancer les frais médicaux, l’idée de créer un centre gratuit de soins médicaux naît tout naturellement pour le Dr Nicolas Breton. C’est avec un confrère généraliste comme lui que cette aventure humanitaire près de chez lui va commencer et ne plus s’arrêter. L’association Accueil Santé Béziers n’a cessé de s’agrandir : elle qui comptait deux généralistes au départ, travaille désormais avec une douzaine de médecins, tous bénévoles, sans compter la vingtaine de spécialistes correspondants. Les bénévoles reçoivent tout type de population, « du SDF à la personne qui a des droits mais qui ne les connaît pas, en passant par les travailleurs et les retraités pauvres », précise le Dr Breton. Au-delà du soin, l’association est aussi une antenne médico-social qui tente de resocialiser les patients. Une évaluation de la situation médico-sociale est réalisée et les bénévoles tentent de rétablir l’accès au droit commun des personnes reçues. Un travail qui permet d’établir un contact avec toute une tranche de la population en dehors de tout lien social. Signe des temps, la salle d’attente de l’association ne désemplit pas. Au grand dam du généraliste de Béziers qui observe, par ailleurs, « une dégradation de la situation sur la durée ». « De plus en plus de personnes sont dans une situation précaire et n’arrivent pas à avancer les frais médicaux », constate-t-il avec regret. Reconnu dans le secteur, l’organisme travaille avec un certain nombre d’associations du coin, mais aussi avec l’hôpital avec qui a pu se mettre en place ces derniers mois une consultation de psychiatrie gratuite.

Généraliste installé à Béziers (04)

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Retraite : les médecins libéraux risquent d'être les grands perdants de la réforme selon l'UFML-S

La réforme des retraites pilotée par Jean-Paul Delevoye constitue-t-elle une menace pour les médecins libéraux ? C'est la grande crainte de l'Union française pour une médecine libre - syndicat ...2

« Maximum 2 verres d'alcool par jour, et pas tous les jours » : SPF fixe de nouvelles limites

Verre de vin

Ces douze derniers mois, nos autorités sanitaires et le gouvernement ont été souvent critiqués pour leur laxisme en matière de lutte contre... Commenter

Médicament : les industriels se mobilisent pour réduire les ruptures de stock

Pénurie

« Non, les industriels n’organisent pas sciemment les ruptures de stock ! ». À l’occasion de la présentation de son plan d’action contre les... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir