Sondage - Les généralistes de plus en plus accros à internet

SondageLes généralistes de plus en plus accros à internet

28.09.2013

2013 marque peut-être l’avènement du Web-médecin. En un an, le taux de praticiens qui surfent sur la Toile a connu une progression fulgurante selon le dernier baromêtre Cessim. Le médecin de famille semble s’être mué en un "médecin 2.0", sorte de geek en blouse blanche ! Et ce n’est pas seulement l’ordinateur qui est utilisé. Une grande majorité de professionnels dispose désormais de son smartphone ou de sa tablette...

  • Les généralistes de plus en plus accros à internet - 1

    Les généralistes de plus en plus accros à internet

Les médecins généralistes sont de plus en plus internautes. A en croire le dernier baromètre du Cessim* une véritable ruée sur la Toile ce serait même produite en l’espace d’un an. Les praticiens qui se connecte « occasionnellement » ou « régulièrement » représentent désormais 91% de la profession contre 85% en 2012, avec une forte progression des utilisateurs réguliers : 55% contre 42% l’an passé.

Pratiquement tous les usages d’internet sont en progression chez les généralistes. Quand on est médecin traitant, on surfe d’abord pour des raisons pratico-pratiques et pour tout dire professionnelles. Dans le tiercé de tête des adresses les plus souvent visitées figurent des sites sur une pathologie donnée (89% des connections régulières ou occasionnelles), des sites institutionnels comme ceux de la HAS, de la Cnamts ou de l’ANSM (86%) et des bases de données de médicament (86%). Mais on notera quand même que les sites de laboratoires attirent un généraliste sur deux, et que les sites de santé grand public ne sont pas boudés par la profession (46%). En revanche, les sites d’associations de patients restent peu fréquentés par leurs médecins, un sur cinq parmi ces derniers admettant toutefois s’y connecter de temps à autre.

Le boum des forums et du e-learning

Le boum d’internet auprès du corps médical s’explique sans doute par le développement du web médical. Mais peut-être aussi par l’essor du e-learning, l’étude Cessim montrant que les généralistes sont désormais 71% à participer « occasionnellement » ou « régulièrement » à des modules de formation en ligne. Ils n’étaient que 43% dans ce cas en 2012. La multiplication des forums se traduit également par une hausse spectaculaire de la fréquentation chez les généralistes : 62% y vont échanger (souvent avec leurs confrère), soit le double (30%) de 2012 !

Enfin, l’essor d’internet s’explique aussi par l’équipement des médecins, au point que les auteurs de l’étude Cessim ne craignent pas d’annoncer l’avènement du « médecin 2.0 ». Concrètement, cela se traduit par la popularité croissante du smartphone ou d’une tablette. 79% des généralistes (pour 78% des autres spécialistes et 72% des pharmaciens) détiennent désormais IPhone, Android ou autre BlackBerry contre un peu plus de la moitié seulement l’an dernier. Et la tablette investit quant à elle la moitié (47%) des cabinets de médecin de famille. Cette étude confirme l’engouement croissant des médecins généralistes pour les multiples usages de l’internet de poche déjà constaté ces derniers mois.

*6e Baromêtre sur l’utilisation des supports numériques par les professionnels de santé réalisé par le CESSIM (Centre d’Etudes Sur les Supports de l’Information Médicale)
Paul Bretagne
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les portraits de l'été Aviscène, la médecine à la vie comme à la scène

« Aviscène » est un interne boute-en-train. Étudiant en médecine à la vie, Youtubeur et comédien à la scène, Aviscène (il souhaite rester anonyme) est un hyperactif et cela s'entend dans son...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Un dépistage organisé… mais à deux vitesses

Photo lead

Lancé mi-mai, le programme de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus cible surtout les femmes qui échappent au dépistage.... 1

Zoom en vidéo [Vidéo] Selon la revue Science, des gènes s'activent après la mort

Gènes

Chez des souris et des poissons zèbres, des chercheurs ont étudié l'activité de plus de 1000 gènes qui sont actifs dans les 4 jours après... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir