Honoraires - Rentrée compliquée pour vos revalos de l’été...

HonorairesRentrée compliquée pour vos revalos de l’été...

12.09.2013

Les dysfonctionnements autour des revalos de juillet agacent Michel Chassang. Le président de la CSMF s’alarmait ce jeudi des complications qui concernent la mise en place de deux revalorisations entrées en application au 1er juillet : la majoration grand âge et le forfait médecin traitant.

  • Rentrée compliquée pour vos revalos de l’été... - 1

    Rentrée compliquée pour vos revalos de l’été...

Les revalos « ne sont pas facultatives ! » rappelle, dans un communiqué daté de ce jeudi, Michel Chassang. Alors qu’elles sont censées être rentrées en application depuis deux mois et demi environ, certaines revalorisations semblent pourtant encore poser problème aujourd’hui. Au sujet du retard constaté dans le versement du forfait médecin traitant - que les médecins se rassurent, le chef de file de la CSMF a annoncé qu’ils « ont été payés avant-hier ». Néanmoins, l’extension de ce forfait serait l’objet de vives discussions entre l’Assurance maladie et les complémentaires santé. Alors que, lors des négos sur les dépassements d’honoraires, les complémentaires s’étaient engagées à financer le dispositif à hauteur de 150 millions d’euros, rappelle Michel Chassang, elles seraient à présent en train de faire marche arrière. Selon une information du "Parisien", en effet, les complémentaires auraient proposé que les patients avancent les 5 euros dus à leur médecin traitant une fois par an qui leur seraient, par la suite, remboursés... Une information qui serait « inexacte » selon le président de MG France Claude Leicher. « On veut transformer une rémunération forfaitaire dans un paiement à l’acte » déplore cependant Michel Chassang redoutant déjà qu’une proposition de ce genre ne soit inscrite dans le PLFSS du mois d’octobre.

Grands écarts sur la majoration grand âge

Mais le forfait médecin traitant n’est pas une exception. Une autre revalo de juillet semble compliquée à mettre en place dans les règles de l’art. Il s’agit cette fois de la majoration grand âge qui prévoit que 5 euros de plus soient versés aux médecins par consultation de tout patient âgé de plus de 85 ans. Toujours selon le leader de la Conf’, certains EHPAD, ceux dits à tarif global, qui représenteraient 20 % des établissements pour personnes âgées dépendantes selon ses estimations, rechigneraient à payer aux médecins la majoration à laquelle ils peuvent désormais prétendre en invoquant des difficultés budgétaires. En clair, dans les EHPAD ordinaires, à tarif partiel, les médecins seraient payés 28 euros contre 23 euros dans les autres établissements. Or, la CSMF rappelle que les médecins « où qu’ils interviennent, y compris dans les EHPAD en budget global, doivent être honorés au tarif conventionnel, majorations comprises » et réclame « le versement rapide des sommes dues ».

Giulia Gandolfi
Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... Commenter

Plan d'investissement, PLFSS : la semaine des bonnes et des mauvaises nouvelles pour la santé

.

Ce sera la semaine de toutes les annonces financières, y compris pour la santé. Le grand plan d'investissement de 50 milliards d'euros,... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... 1

A découvrir