Sécurité routière - La France est-elle une exception ?

Sécurité routièreLa France est-elle une exception ?

17.08.2013

Le bilan de la France en matière de sécurité routière est plutôt positif, si l’on se réfère au dernier rapport de l’OMS sur le sujet. L’Hexagone fait en effet partie des 28 pays sur 180 doté d’une législation complète et efficace pour réduire l’hécatombe. Mais pour le reste du monde, les experts ne sont pas optimistes.

  • La France est-elle une exception ? - 1

    La France est-elle une exception ?

En 2010, les accidents de la route ont entraîné 1,24 million de décès dans le monde, un chiffre voisin de celui enregistré en 2007. Selon un rapport de l’OMS, 88 États ont été capables de réduire ce nombre mais il a augmenté dans 87 pays. Et l’avenir est plutôt sombre, si l’on en croit les experts : «Les tendances actuelles montrent qu'en 2030 les morts par accidents de la route deviendront la cinquième cause de décès dans le monde si aucune action n'est menée», averti le rapport.

L'Organisation Mondiale de la Santé s'alarme de la faiblesse des efforts des Etats en matière de sécurité routière, estimant que seuls 28 pays sur 180 (7 % de la population mondiale dont la France) possèdent une législation adéquate pour lutter contre un phénomène qui fait plus d'un million de tués par an. Dans le détail, le rapport établit que 59 pays (39 % de la population mondiale) ont limité la vitesse en agglomération à 50km/h, 89 (66 % de la population mondiale) sont dotés d'une législation complète sur la conduite en état d'ébriété, 90 (77 % de la population mondiale) possèdent une législation sur le port du casque, 111 (69 % de la population mondiale) possèdent une législation complète sur le port de la ceinture de sécurité et 96 (32 % de la population mondiale) possèdent une législation sur les dispositifs de sécurité pour enfants.

6,4 morts sur la route pour 100 000 habitants en 2010 en France

Au regard de sa législation et avec 3992 décès sur la route en 2010 (76% d’hommes et 24% de femmes), la France est plutôt bien placée dans le palmarès de l’OMS, avec un taux de mort par accident de la route de 6,4 pour 100 000 habitants, voisin de celui du Luxembourg, de l’Estonie et du Japon et très en deça des tristes records détenus par certains pays de l’hémisphère sud : 22 pour 100 000 au Ghana, 25 en Malaisie, 34 en Iran, 42 en République Dominicaine ! Le rapport le mentionne, indiquant que «des pays comme l’Australie, le Canada, la France, les Pays-Bas, la Suisse et le Royaume-Uni sont arrivés à obtenir une baisse constante des taux de morts sur la route, à travers des réponses coordonnées et multisectorielles.»

Paul Bretagne
Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Aux Etats-Unis, la question de la couverture santé des plus modestes fait polémique

Véritable feuilleton politique, la question des subventions fédérales permettant aux assureurs privés de réduire le montant payé de leurs poches par des assurés modestes pour couvrir leurs frais de...Commenter

Glyphosate: les députés français et européens s'en mêlent

.

Les membres de la commission Environnement et Santé du Parlement européen ont voté jeudi une résolution demandant à l'exécutif européen de... Commenter

Rage : l'enfant est mort à Lyon, ses proches ont été vaccinés

.

Le petit garçon de dix ans, souffrant de la rage après avoir été mordu par un chiot au Sri Lanka, un cas rare en France, est mort mardi... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir