Tabac - La e-cigarette bientôt bannie des lieux publics

TabacLa e-cigarette bientôt bannie des lieux publics

31.05.2013

A l’occasion de la Journée Mondiale sans tabac, Marisol Touraine a annoncé vendredi une série de mesures pour renforcer la lutte contre le tabac : logo d’avertissement pour les femmes enceintes, aide au sevrage pour les jeunes, encadrement de l’usage de la e-cigarette...

  • La e-cigarette bientôt bannie des lieux publics  - 1

    La e-cigarette bientôt bannie des lieux publics

La ministre de la Santé a annoncé vendredi son intention d'interdire la cigarette électronique dans les lieux publics et aux moins de 18 ans. «J'ai décidé d'étendre aux cigarettes électroniques les mesures appliquées au tabac», a-t-elle dit au cours d'une conférence de presse, précisant que parmi celles-ci figurerait aussi l'interdiction de la publicité pour la cigarette électronique. Marisol Touraine, qui s'exprimait à l'occasion de la Journée internationale sans tabac, a expliqué qu'elle n'était pas favorable à une interdiction générale de la cigarette électronique précisant que ce dispositif imitant la cigarette et délivrant de la nicotine sans tabac ni fumée pouvait «permettre aux fumeurs ou aux gros fumeurs de s'engager sur le chemin de l'arrêt».

Les trois mesures annoncées vendredi sur la cigarette électronique figurent dans les recommandations d'un groupe d'experts rendues publiques mardi dernier. Ces experts rassemblés autour du Pr Bertrand Dautzenberg, pneumologue et président de l'Office français de prévention du tabagisme (OFT), ont donné leur feu vert à la e-cigarette, mais en assortissant son usage, par mesure de précaution, de toute une série de garde-fous, pour éviter notamment qu'elle ne devienne une porte d'entrée dans le tabagisme chez les jeunes.

La ministre a également annoncé des mesures de lutte contre le tabagisme en direction des femmes enceintes et des jeunes. Pour les femmes enceintes, il s'agira d'un «logo» d'avertissement apposé sur les paquets de cigarettes avant l'été 2014. Les jeunes devraient pour leur part se voir proposer des mesures d'aide au sevrage. La ministre a également proposé de créer des «espaces sans tabac» à l'extérieur, citant notamment les parcs pour enfants et les abribus, et saluant l'initiative d'un syndicat de cafetiers proposant la création de terrasses non fumeur sur la base du volontariat.

La ministre de la santé ne s’est en revanche pas avancée sur la question d’une meilleure prise en charge du sevrage tabagique au-delà du forfait de 50 euros. Et elle n’est pas revenue sur l’idée de paquet de cigarettes neutres, qu’elle avait avancé l’été dernier, puis fin 2012.

Caroline Laires-Tavares
Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...15

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 10

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir