Sondage - 6 médecins sur dix favorables à l’euthanasie « active », mais contre le suicide assisté

Sondage6 médecins sur dix favorables à l’euthanasie « active », mais contre le suicide assisté

14.02.2013

Dans le débat actuel sur la fin de vie, les médecins français ne sont que 43% à se prononcer pour le maintien en l’état du cadre défini par la loi Léonetti de 2005. Et à la grande surprise de l’Ordre, près de 60% du corps médical seraient favorables à la légalisation de l’euthanasie dite « active », selon un sondage IFOP qu’il a fait réaliser en janvier 2013 auprès de 600 médecins.Concernant le rôle du médecin dans l’éventualité d’une euthanasie active sur un patient conscient, 42% souhaiteraient être consultés mais ne voudraient pas participer à la décision. 13% déclarent que le médecin doit pouvoir bloquer la décision de recourir à cet acte. Autre cas de figure proposé par el sondage : une euthanasie « active » lorsque le patient est inconscient et sans directives anticipées. Cette fois, les praticiens seraient plus nombreux (51%) à vouloir participer à la décision. L’administration des produits en cas d’euthanasie suscite en revanche plus d’interrogations. Les médecins ont en effet du mal à trancher. Ils sont 37% à déclarer que le praticien doit pouvoir y participer, et 36% à penser que son rôle doit se limiter à de la surveillance médicale. Un large consensus se dégage toutefois au sujet de la clause de conscience qui doit pouvoir être saisie par le médecin (95%). Plus majoritairement opposés au suicide assisté (58%), les médecins estiment toutefois que dans ce contexte ils doivent être consultés mais ne pas participer à la décision (42%).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...5

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 1

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir