Carmf - Retraites : combien paierez-vous l’an prochain ?

CarmfRetraites : combien paierez-vous l’an prochain ?

20.12.2012

Une fois de plus cette année, la facture de la Carmf va s’alourdir. Une hausse des cotisations qui s’explique essentiellement par l’augmentation du régime de base et par la montée en puissance du régime ASV. Conséquence : les cotisations seront plus élevées, en 2013, pour les médecins généralistes, suivant leur revenu, de plusieurs centaines d’euros. La rédaction du généraliste.fr a fait les calculs pour vous...

  • Retraites : combien paierez-vous l’an prochain ? - 1

    Retraites : combien paierez-vous l’an prochain ?

C’était déjà le cas cette année, ce sera le cas, une fois de plus, en 2013. Les cotisations pour les retraites des médecins vont, sans surprise, augmenter. Si l’allocation de remplacement (ADR) disparaît et la cotisation invalidité décès reste, elle, inchangée, ce n’est pas le cas pour les autres régimes. Le taux du régime complémentaire, par exemple, enregistrera une légère hausse en passant de 9,2 % à 9,3 %. Mais l’augmentation des cotisations s’explique essentiellement par l’augmentation du régime de base et du régime ASV.

Le premier passera en effet de 8,6 % à 9,75 % pour la tranche 1 et de 1,6 % à 1,81 % pour la tranche 2. Tandis que pour le régime ASV, la cotisation forfaitaire s’élèvera à 4 400 euros (contre 4 300 en 2012) et celle proportionnelle passera de 0,25 % à 0,9 % du revenu des médecins. Conséquence : la facture va être plus lourde de plusieurs centaines d’euros pour les médecins généralistes.

En effet, un confrère qui aurait gagné, en 2011, 70 000 euros de bénéfice net (soit à peu près la moyenne chez les généralistes) et qui avait dû acquitter, cette année, 11 960 euros de cotisations, paiera, en 2013, 12 673 euros soit 713 euros de plus. Une augmentation d’environ 6 % portant l’effort à près de 20 % de son revenu. Cet effort pèse plus lourd sur les revenus les plus modestes. Ainsi, un généraliste disposant de 50 000 euros de revenus cotisera 10 391 euros au lieu de 9 777 euros, en 2012, soit 614 euros de plus soit environ 21 % de son revenu. Tandis que les plus hauts revenus (90 000 euros), s’en sortent plutôt mieux avec un effort relativement faible de 16 % de leur revenu. Ils devront en effet payer 811 euros de plus qu’en 2012 (14 955 au lieu de 14 144 euros).

À quoi doit-on cette nouvelle augmentation ? On savait déjà que le régime ASV, sauvé in extremis par la réforme intervenue en 2011, aurait coûté cher aux médecins notamment en relation à l’apparition de la nouvelle cotisation proportionnelle l’an dernier. La hausse du régime de base est un peu plus inattendue. Selon la Carmf, cette augmentation servirait essentiellement « à financer l’ouverture du droit à la retraite anticipée à 60 ans pour les carrières longues » - un dispositif qui ne bénéficie pas aux médecins qui sont en revanche contraints à la solidarité - mais aussi « à assurer le paiement des prestations » et « à contenir le déficit annuel sur les deux prochaines années ». La Caisse de retraite des médecins ajoute, en outre, comme causes de l’augmentation des cotisations du régime de base : « l’envolée des charges de compensation » et la dégradation du « rapport démographique » qui affecterait, selon la Carmf, « la quasi-intégralité des régimes de retraite français ».

Giulia Gandolfi
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Philippe Vigier

35 euros la consultation dans les déserts, suppression des ARS ... les nouvelles propositions chocs du député Philippe Vigier

En mars dernier ,le député UDI Philippe Vigier, spécialiste des propositions de loi de coercition pour l’installation des médecins avait demandé la mise en place d’une commission d’enquête sur l...19

Accès aux soins, le rapport Vigier ne convainc qu’à moitié les syndicats 

Ortiz/Marty

Le député Philippe Vigier a présenté hier les grandes propositions du rapport de la commission d’enquête sur l’accès aux soins. Certaines... 4

« Le remplacement est une épreuve salutaire », estime le Dr Konzelmann, primée pour sa thèse

Konzelmann

Après l’internat, le jeune médecin exerce souvent comme remplaçant. Le Dr Claire Konzelmann, 30 ans, aujourd’hui généraliste à la... 4

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir