Carmf - Retraites : combien paierez-vous l’an prochain ?

CarmfRetraites : combien paierez-vous l’an prochain ?

20.12.2012

Une fois de plus cette année, la facture de la Carmf va s’alourdir. Une hausse des cotisations qui s’explique essentiellement par l’augmentation du régime de base et par la montée en puissance du régime ASV. Conséquence : les cotisations seront plus élevées, en 2013, pour les médecins généralistes, suivant leur revenu, de plusieurs centaines d’euros. La rédaction du généraliste.fr a fait les calculs pour vous...

  • Retraites : combien paierez-vous l’an prochain ? - 1

    Retraites : combien paierez-vous l’an prochain ?

C’était déjà le cas cette année, ce sera le cas, une fois de plus, en 2013. Les cotisations pour les retraites des médecins vont, sans surprise, augmenter. Si l’allocation de remplacement (ADR) disparaît et la cotisation invalidité décès reste, elle, inchangée, ce n’est pas le cas pour les autres régimes. Le taux du régime complémentaire, par exemple, enregistrera une légère hausse en passant de 9,2 % à 9,3 %. Mais l’augmentation des cotisations s’explique essentiellement par l’augmentation du régime de base et du régime ASV.

Le premier passera en effet de 8,6 % à 9,75 % pour la tranche 1 et de 1,6 % à 1,81 % pour la tranche 2. Tandis que pour le régime ASV, la cotisation forfaitaire s’élèvera à 4 400 euros (contre 4 300 en 2012) et celle proportionnelle passera de 0,25 % à 0,9 % du revenu des médecins. Conséquence : la facture va être plus lourde de plusieurs centaines d’euros pour les médecins généralistes.

En effet, un confrère qui aurait gagné, en 2011, 70 000 euros de bénéfice net (soit à peu près la moyenne chez les généralistes) et qui avait dû acquitter, cette année, 11 960 euros de cotisations, paiera, en 2013, 12 673 euros soit 713 euros de plus. Une augmentation d’environ 6 % portant l’effort à près de 20 % de son revenu. Cet effort pèse plus lourd sur les revenus les plus modestes. Ainsi, un généraliste disposant de 50 000 euros de revenus cotisera 10 391 euros au lieu de 9 777 euros, en 2012, soit 614 euros de plus soit environ 21 % de son revenu. Tandis que les plus hauts revenus (90 000 euros), s’en sortent plutôt mieux avec un effort relativement faible de 16 % de leur revenu. Ils devront en effet payer 811 euros de plus qu’en 2012 (14 955 au lieu de 14 144 euros).

À quoi doit-on cette nouvelle augmentation ? On savait déjà que le régime ASV, sauvé in extremis par la réforme intervenue en 2011, aurait coûté cher aux médecins notamment en relation à l’apparition de la nouvelle cotisation proportionnelle l’an dernier. La hausse du régime de base est un peu plus inattendue. Selon la Carmf, cette augmentation servirait essentiellement « à financer l’ouverture du droit à la retraite anticipée à 60 ans pour les carrières longues » - un dispositif qui ne bénéficie pas aux médecins qui sont en revanche contraints à la solidarité - mais aussi « à assurer le paiement des prestations » et « à contenir le déficit annuel sur les deux prochaines années ». La Caisse de retraite des médecins ajoute, en outre, comme causes de l’augmentation des cotisations du régime de base : « l’envolée des charges de compensation » et la dégradation du « rapport démographique » qui affecterait, selon la Carmf, « la quasi-intégralité des régimes de retraite français ».

Giulia Gandolfi
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Logement et transport pour les internes, guichet d'accueil... : l'Eure met le paquet pour recruter des médecins

Avec seulement quatorze installations pour trente départs à la retraite au 1er janvier 2017, le département de l'Eure est un des plus sensibles en termes de démographie médicale. Pour répondre à...Commenter

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

Faire ses visites à cheval, le quotidien d'un généraliste piémontais

Cheval

Au milieu des vignes plongées dans une brume épaisse, un homme galope à cheval. On se croirait dans un film sur le XIXe siècle, mais la... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir