Trou de la Sécu - Pas d’équilibre avant... 2019

Trou de la SécuPas d’équilibre avant... 2019

13.09.2012

Comme d’habitude lorsqu’elle livre son rapport annuel sur la Sécurité sociale, la "Vielle dame de la rue Cambon" joue les pisse-vinaigres et casse l’ambiance... Au rythme actuel d’évolution des dépenses, il n’y aura en effet pas d’équilibre des comptes avant 7 ans, selon la Cour des comptes. Dans son rapport, elle constate que le déficit 2012 du régime général devrait être supérieur à celui prévu il y a un an: 14,7 milliards d'euros contre 13,8 milliards, alors même que les deux plans de rigueur successifs du gouvernement Fillon devaient le ramener sous la barre des 14 milliards. Ce ne sera pas le cas et le budget rectificatif estival du gouvernement Ayrault n'empêchera pas le fameux "trou de la Sécu" de se creuser à nouveau. D'où le message de l'institution: «l'essentiel du chemin pour parvenir à l'équilibre des comptes sociaux reste à faire». Parmi les mesures à prendre, la cour estime que les dépenses de santé doivent être réduites. Certes, l’Ondam avait été drastiquement baissé pour la première fois à 2,5% par le gouvernement précédent pour 2012 et il devrait être respecté pour la troisième année consécutive. Mais pour 2013, l'exécutif socialiste l'a remonté à 2,7%. Avec un tel objectif, pas d'équilibre des comptes avant 2019, estime la Cour qui préconise un Ondam à 2,4% entre 2014 et 2017 pour un retour à l'équilibre en 2017, soit la même année que pour l'équilibre envisagé pour l'ensemble des comptes publics. Avec un tel traitement de choc, l'assurance maladie serait excédentaire d'environ 7 milliards en 2020, selon la Cour.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir