Loi de 2005 - Opération vérité à la rentrée sur l’accessibilité aux handicapés

Loi de 2005Opération vérité à la rentrée sur l’accessibilité aux handicapés

09.08.2012

La nouvelle ministre chargée des personnes handicapées dénonce les retards dans l’accessibilité des batiments accueillant du public. En déplacement la semaine dernière à Bordeaux, elle s’est montrée bien décidée à faire respecter l’échéance de 2015. Pour faire bouger les choses, elle publiera un état des lieux à la rentrée. Les cabinets médicaux sont a priori concernés.

  • Opération vérité à la rentrée sur l’accessibilité aux handicapés - 1

    Opération vérité à la rentrée sur l’accessibilité aux handicapés

Marie-Arlette Carlotti est bien décidée à faire avancer le dossier de l’accessibilité des locaux accueillant du public. En déplacement début août à Bordeaux, la ministre chargée des Personnes handicapées a dénoncé "de nombreux retards" depuis 2005 en vue de la date-butoir 2015 d'accessibilité à tous. "Des études ont été faites par le précédent gouvernement, qui sont restées plutôt sous le coude", a déclaré jeudi 2 août la ministre déléguée à l’occasion de la visite d’un établissement géré par l'Association des paralysés de France (APF). Pour motiver tout le monde, Marie-Arlette Carlotti s’aprête à joindre le geste à la parole : "A la rentrée, je ferai publier ces études", a-t-elle déclaré, mentionnant notamment un rapport de l'Igas (Inspection des Affaires sociales) sur le sujet.

La loi handicap de 2005 a rendu obligatoire la mise en accessibilité de tous les bâtiments et transports publics en 2015 dernier délai, sauf à justifier d'osbtacles techniques insurmontables. En juillet, un rapport sénatorial a pointé des "retards et inerties" dans l'application de la loi, estimant que l'obligation 2015 ne serait pas remplie. Il fait suite à la publication du Baromètre de l’accessibilité de l’APF, qui en février, soulignait, entre autres problèmes, les difficultés d’accessibilité de nombre de cabinets médicaux, eux aussi concernés par l’échéance de 2015. La nouvelle ministre semble bien décidée à faire bouger les choses, puisqu’elle a identifié début août l’accessibilité parmi ses trois priorités pour les handicapés, avec l'emploi, et l'école.

Paul Bretagne
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

Plan Santé 2022 Buzyn : « Nous allons aider les médecins à répondre aux besoins de santé sur leur territoire »

La ministre de la Santé décrypte le plan santé présenté ce mardi par Emmanuel Macron. D'ici à 2022, le gouvernement veut créer 1 000 CPTS pour répondre aux besoins de santé sur les territoires,...12

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 5

Entre espoirs et agacement, les médecins partagés après l'annonce du plan santé

Smiley

De très nombreux acteurs du monde médical ont commenté ce mardi le plan santé, présenté par Emmanuel Macron le matin même. Après les... Commenter

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir