3 questions au Pr Éric Caumes* - « Dans un contexte de retour de voyage, toute infection même banale doit retenir l’attention »

3 questions au Pr Éric Caumes*« Dans un contexte de retour de voyage, toute infection même banale doit retenir l’attention »

09.08.2012

En quoi les bactéries multirésistantes concernent-elles les généralistes ?

Pr Eric Caumes. Le portage de germes multirésistants ne concerne pas le médecin généraliste dans le sens où le risque de diffusion se situe principalement dans les unités de soin. En revanche, une infection par BMR le concerne directement : une infection cutanée au retour de voyage doit faire penser à un SARM, une infection urinaire au retour d’Inde doit faire penser à un Escherichia coli potentiellement résistant aux céphalosporines, voire aux carbapénèmes?; une gonococcie peut être résistante aux fluoroquinolones et demain aux céphalosporines. Ainsi toute infection courante qui apparaîtrait au médecin généraliste comme banale, car d’allure communautaire, doit retenir son attention dans un contexte de retour de voyage.

Faut-il alors effectuer un prélèvement ?

Oui, les prélèvements microbiologiques doivent être effectués pour renseigner la sensibilité du germe.

En effet, ces bactéries importées ont de grandes chances d’être résistantes et peuvent déclencher des infections dans les six mois à un an suivant le retour. Le message clé est qu’il faut, dans ce cas, prélever les malades.

Peut-on garder ces patients en ville ?

Les généralistes peuvent garder ces malades en ville mais doivent tenir compte de cette résistance potentielle dans leur prescription d’antibiotiques. Par exemple, pour une infection cutanée présumée à staphylocoques, en n’utilisant pas une pénicilline M mais plutôt la pristinamycine qui couvre en général les SARM en milieu communautaire. Il faut ensuite impérativement récupérer l’antibiogramme après 48h et être prêts à reconsidérer son choix antibiotique si besoin puis surveiller les malades avec une attention accrue.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Pétition

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas (Seine-Saint-Denis), Madeline Da Silva,  a lancé une pétition pour...8

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Canicule

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par... 6

Les IPA démarrent leur formation, leur statut et rémunération restent flous

Table ronde de l'Ordre infirmier sur les Infirmiers en pratique avancée

Très attendues, les formations des infirmières en pratique avancée (IPA) ont débuté début septembre dans les Universités d'Aix-Marseille et... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir