Nomination - En attendant le ministre de la Santé…

NominationEn attendant le ministre de la Santé…

15.05.2012

François Hollande est officiellement devenu aujourd’hui le septième président de la Ve République. Après avoir annoncé en fin d’après-midi, le nom de son Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, le nouveau président de la République s’est envolé pour Berlin pour rencontrer la chancelière allemande, Angela Merkel. Les autres membres du gouvernement devraient être connus mercredi après-midi…

  • En attendant le ministre de la Santé…  - 1

    En attendant le ministre de la Santé…

Plus que 24 heures avant de connaître le nom du nouveau ministre de la Santé. Le président de la République, François Hollande, qui a pris possession de ses nouvelles fonctions aujourd’hui, a finalement choisi Jean-Marc Ayrault comme Premier ministre. Le maire de Nantes, fidèle de François Hollande, était cité comme favori depuis plusieurs jours déjà. Les deux hommes auraient l’habitude de travailler ensemble, selon certains proches. Une collaboration qui serait née en 1997 lorsque Lionel Jospin était Premier ministre. Patron du PS, François Hollande et Jean-Marc Ayrault, président du groupe du parti socialiste à l’Assemblée, se croisaient souvent au « petit-déjeuner du mardi matin » à Matignon. Cependant, le député de Loire-Atlantique n’a aucune expérience gouvernementale. Il a également été condamné en décembre 1997 à six de prison avec sursis et 30 000 francs d’amende pour favoritisme dans l’attribution d’un marché public. Il avait toutefois été réhabilité en 2007. À 62 ans, le nouveau locataire de Matignon, germanophone, devrait être un atout majeur dans le réchauffement des relations franco-allemandes, un peu tendues depuis quelques semaines.

Une série de prétendants à l’avenue de Ségur

Autres nominations du jour : Pierre-René Lemas comme secrétaire général de l’Élysée

et Aquilino Morelle en tant que conseiller politique auprès de François Hollande. Un temps pressenti pour le poste de ministre de la Santé, ce médecin, fils d’immigré espagnol et plume du nouveau Président pendant la campagne, a finalement été appelé par le « château ». L’année dernière, cet inspecteur des Affaires sociales avait été chargé par l’IGAS d’écrire deux rapports sur l’affaire du Mediator. Voici donc un prétendant de moins à la liste des ministrables de l’avenue de Ségur ! Les deux favoris, le député de Paris, Jean-Marie Le Guen, et l’ancienne responsable du pôle «social, santé, personnes âgées et handicap» de l’équipe de campagne de François Hollande, Marisol Touraine, sont toujours en lice… Mais d’autres noms circulent encore dans les couloirs… Un suspense qui devrait trouver son épilogue demain, mercredi.

Caroline Laires-Tavares
Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Dépakine: audience préliminaire au TGI de Paris

L'association de défense des victimes de la Dépakine et le laboratoire Sanofi ont aiguisé leurs arguments mercredi lors d'une audience au tribunal de grande instance de Paris, première étape de l...Commenter

Les MICI gagnent du terrain surtout dans les pays nouvellement industrialisés

Mici

Les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) sont des pathologies du 21ème siècle, indique clairement Le Lancet du 16... 1

Feu vert sur les vaccins obligatoires : en commission, les députés médecins montent au créneau

.

Ça devrait passer lors de l'examen du PLFSS dans l'hémicycle la semaine prochaine. Mais pas forcément comme une lettre à la poste… Les déput... 5

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir