Démographie - Les Français, plus vieux mais plus malades ?

DémographieLes Français, plus vieux mais plus malades ?

19.04.2012

L’espérance de vie en bonne santé baisse légèrement. C’est le principal enseignement d’une enquête menée par l’Institut national des études démographiques (Ined). Bien que la France reste la championne européenne de l’espérance de vie des femmes, l’espérance de vie sans incapacité (Evsi), c’est-à-dire en bonne santé, recule, elle, légèrement.

  • Les Français, plus vieux mais plus malades ? - 1

    Les Français, plus vieux mais plus malades ?

On ne cesse pas de nous le répéter. Nous vivons plus longtemps et nous devons cotiser et rester actifs plus longtemps pour payer nos retraites. Mais quel est notre état de santé ? C’est une surprise : nos papys et mamies ne sont pas en aussi bonne forme qu’on pourrait le croire… Si la durée de vie a, en moyenne, augmenté, l’espérance de vie en bonne santé (Evsi) est passée, elle, en l’espace de deux ans, entre 2008 et 2010, en France, de 62,7 ans à 61,9 ans pour les hommes et de 64,6 ans à 63,5 ans pour les femmes. Nous vivons plus mais nous tombons malades plus tôt. C’est ce que dit l’enquête que l’Institut national des études démographiques (Ined) vient de publier.

Un recul donc et une réelle disparité entre les deux sexes : l’écart est en effet de 0,8 années pour les hommes et de 1,1 année pour les femmes qui paraissent les plus fragilisées au grand âge. Un paradoxe alors que l’espérance de vie des femmes dépasse, en France, les 85 ans (85,3 ans plus précisément), et que celle des hommes est de 78,2 ans. Au niveau européen, la France, affiche l’espérance de vie la plus longue pour les femmes alors qu’elle n’occupe que la 10e place (sur 27) en terme d’Evsi, illustrant ainsi un cas de figure où longue vie ne coïncide pas avec une faible déclaration de limitation dans les activités usuelles. Les Français occupent respectivement la 8e place en termes de longévité et la 11e en terme d’espérance de vie sans incapacité. Mais quelle est la moyenne européenne? En 2009, l’espérance de vie sans incapacité (Evsi) s’établissait à 61,3 ans pour les hommes, ce qui représentait près de 80 % de leur espérance de vie à la naissance (76,7 ans). Elle atteignait 62 ans pour les femmes, c’est-à-dire trois quarts de leur espérance de vie à la naissance (82,6 ans).

Giulia Gandolfi
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Le budget de la Sécu pour 2019 dévoilé Fin du « NS » manuscrit, prévention chez l'ado, vaccination en pharmacie... ce qui change pour vous

Le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2019 était présenté ce mardi matin à Bercy par le ministre de l'Action et des comptes publics Gérald Darmanin et la ministre de la...1

Le CCNE dit oui à la PMA et aux diagnostics prénataux, mais non à une nouvelle loi sur la fin de vie

CCNE

« C’est un avis qui n’est pas consensuel mais dans lequel nous avons essayé de faire émerger un assentiment majoritaire. » Le Pr Jean-Franço... Commenter

Le trou de la Sécu sera comblé en 2019, assure le gouvernement

.

Le redressement des comptes sociaux se poursuit et devrait se traduire par un retour à l'équilibre de la Sécurité sociale en 2019. Une... 1

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir