Simplification administrative - EHPAD : bientôt un dossier unique d’admission

Simplification administrativeEHPAD : bientôt un dossier unique d’admission

18.04.2012

À partir du 1er juin, les demandes d’admission en EHPAD ne nécessiteront plus qu’un seul et même dossier. Une bonne nouvelle pour les familles et un gain de temps pour les médecins !

  • EHPAD : bientôt un dossier unique d’admission - 1

    EHPAD : bientôt un dossier unique d’admission

Il était attendu depuis longtemps par les professionnels de santé. Il sera bientôt une réalité. Le dossier unique de demande d’admission en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) a fait l’objet d’un décret et d’un arrêté parus hier, mardi, au Journal Officiel ). Il entrera en vigueur au 1er juin. Une bonne nouvelle pour les familles… et les médecins ! Alors qu’aujourd’hui, les dossiers de demandes d’admission, au contenu très hétérogène, varient selon les EHPAD, les personnes cherchant une place en maison de retraite n’auront plus, désormais, qu'un seul dossier à remplir, plutôt qu'un par établissement. Alors, que contiendra-t-il ? Essentiellement des « informations administratives » et/ou « médicales » relatives au résident, comme l’explique le ministère de la Santé dans un communiqué. Chaque année, ce seront donc environ 225 000 admissions qui pourront bénéficier de cette simplification, toujours selon le ministère. Mais cette nouveauté n’en sera pas une dans certains départements qui prévoient déjà un système de dossier unique. Ces départements pilotes auront un an (jusqu’en juin 2013 donc) pour conformer leur dossier unique au modèle national. La nouvelle a fait la joie des syndicats : l’UNOF, branche généraliste de la CSMF, a fait savoir, par voie de communiqué, que le dossier unique « va entraîner un gain de temps et une diminution de la charge de travail des médecins traitants généralistes ». De son côté, le Syndicat des Médecins Coordonnateurs en EHPAD (SMC-EHPAD), également affilié de la CSMF, a souligné que ce dossier unique va « constituer une simplification à la fois pour les EHPAD eux-mêmes et pour les médecins coordonnateurs qui n'auront plus qu'un seul type de dossier à analyser ou à délivrer ». Une nouveauté dont il faut se féliciter certes mais le chantier de la simplification administrative se doit, encore, de progresser : le SMC-EHPAD espère d'autres avancées dans la formalisation de document-type en EHPAD comme, par exemple, « le rapport d'activité médicale annuel » ou « le rapport d'activité dépendance ».

Giulia Gandolfi
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

Plan Santé 2022 Buzyn : « Nous allons aider les médecins à répondre aux besoins de santé sur leur territoire »

La ministre de la Santé décrypte le plan santé présenté ce mardi par Emmanuel Macron. D'ici à 2022, le gouvernement veut créer 1 000 CPTS pour répondre aux besoins de santé sur les territoires,...13

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 6

Entre espoirs et agacement, les médecins partagés après l'annonce du plan santé

Smiley

De très nombreux acteurs du monde médical ont commenté ce mardi le plan santé, présenté par Emmanuel Macron le matin même. Après les... Commenter

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir