Ethique - Une campagne pro-euthanasie qui fait scandale

EthiqueUne campagne pro-euthanasie qui fait scandale

07.03.2012

L’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), qui milite depuis des années en faveur de l’euthanasie vient de lancer une campagne choc. Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen et François Bayrou y sont mis en scène sur un lit d’hôpital représenté en malades en phase terminale. Un choix condamné par le ministre UMP Jean Leonetti, auteur d’une loi sur la fin de vie...

  • Une campagne pro-euthanasie qui fait scandale - 1

    Une campagne pro-euthanasie qui fait scandale

Ils ont décidé de frapper fort. La «campagne choc» lancée par l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) qui vient d’être diffusée, ce mercredi, dans le magazine « Les Inrocks » est destinée à faire du bruit. Elle met en scène le président de la République, Nicolas Sarkozy, sur un lit d'hôpital, bardé de perfs et de tuyaux. Accompagnant la photo, figure cette interpellation «M. le candidat, doit-on vous mettre dans une telle position pour faire évoluer la vôtre sur l'euthanasie?» Dans la même veine, deux autres encarts montrent Marine Le Pen, les joues creusées et François Bayrou, agonisant. Le but ? Interpeller les candidats à l’élection présidentielle sur le droit à l’euthanasie. Si ce sont ces candidats qui ont été choisi par l’association, ce n’est pas par hasard. Ils se sont déjà clairement déclarés opposés à toute éventuelle dépenalisation ou légalisation de l’euthanasie.

La réaction de l’UMP ne s’est pas fait attendre. Jean Leonetti, actuel ministre des Affaires Européennes, mais surtout auteur de l’actuelle loi sur la fin de vie, qui proscrit l’acharnement thérapeutique mais reste ferme sur l’interdiction de donner la mort, a qualifié cette campagne d’ « indigne » et « partisane ». À ce propos, il vient de demander à François Hollande de «condamner sans ambiguïté la campagne de l'ADMD», association présidée par Jean-Luc Romero, élu apparenté socialiste au Conseil régional d'Ile-de-France. « Il est révoltant que l'ADMD utilise des moyens indignes pour défendre une prétendue dignité » s’insurge-t-il, avant de reprocher au candidat socialiste de manier «ambiguïté et contradictions» et d’échapper au traitement que l'ADMD réserve aux autres candidats! François Hollande n’est en effet pas représenté. Et pour cause: s’il n’a jamais prononcé le mot d’euthanasie, il s’est néanmoins déjà prononcé à plusieurs reprises en faveur d’une loi pour mourir dans la dignité.

Marisol Touraine, chargée du pôle Santé-social dans l'équipe de campagne de François Hollande, a réagi, sur son compte twitter, évoquant « une campagne que je trouve personnellement inappropriée mais le PS n'est pas engagé par le choix d'une association». Mais sur le fond, elle rappelle: «L'essentiel, c'est la clarté des choix, l'aide active à mourir strictement encadrée : une liberté affirmée, pour une dignité préservée».

Si cette campagne peut choquer, il faut rappeler que ce n’est pas la première fois, au cours de cette campagne électorale, que l’image des présidentiables est détournée par les associations pour faire passer un message. En janvier, la Fédération des aveugles de France (FAF) avait fait parler d'elle par les images impertinentes qui illustraient un calendrier distribué gratuitement aux donateurs. Les photos des candidats, mais aussi d’autres personnalités politiques et du monde du spectacle, avaient alors été retouchées pour leur donner l'apparence de malvoyants.

Giulia Gandolfi
Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Baromètre Santé 2016 La confiance envers les vaccins reviendrait-elle ?

À la veille du débat parlementaire sur l’obligation vaccinale, Santé Publique France a fait les choses « en grand » en publiant un volumineux BEH sur la vaccination des jeunes enfants et en...Commenter

Pelloux réclame l'ouverture de centres de santé jusque tard le soir

.

"21 millions de passages aux urgences" ont été recensés en 2016, un chiffre "multiplié par deux en vingt ans". C'est Patrick Pelloux qui l'a... 15

[Vidéo] Un Livre Blanc souligne les lacunes dans la prise en charge de la douleur

Douleur

La Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD) a présenté mardi 17 octobre le Livre blanc de la douleur 2017, alertant... 3

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir