Politique - Hollande prône plus de forfaits et reçoit MG France

PolitiqueHollande prône plus de forfaits et reçoit MG France

26.01.2012

Le candidat socialiste a levé un coin du voile sur ses intentions en matière de santé : plus de forfaits et plus d’encadrement des dépassements notamment. Le député de Corrèze pourrait en dire davantage jeudi prochain. Il doit en effet intervenir à l’issue d’un Forum Santé organisé par le PS. En attendant, visiblement très soucieux des questions d’accès aux soins, il a reçu hier une délégation de MG France.

  • Hollande prône plus de forfaits et reçoit MG France - 1

    Hollande prône plus de forfaits et reçoit MG France

François Hollande devrait en dire plus sur son projet de santé jeudi en fin d’après-midi. Le candidat socialiste doit en effet intervenir à l’issue d’un forum de deux jours dédié à la santé organisé par le parti socialiste. Après avoir donné déjà quelques indications sur son programme santé dimanche dernier, lors de son discours du Bourget, le candidat socialiste n’a pas été beaucoup plus précis ce jeudi en présentant ses « 60 engagements pour la France » sous forme d’un livret blanc de 23 pages téléchargeable en ligne. Lors de la présentation de son projet à la presse, la « santé » n’a d’ailleurs pas été évoquée. Mais ce sujet fait bel et bien l’objet, avec la protection sociale, des propositions numéros 18 à 21.

Quoi de nouveau ? François Hollande, réaffirme sa volonté de faire de la lutte contre les déserts médicaux une priorité, par « la création de pôles de santé de proximité ». Mais surtout, il s’engage à « augmenter la part de rémunération forfaitaire des médecins généralistes », tout en réaffirmant vouloir « encadrer les dépassements d’honoraires », sans toutefois préciser les modalités pour y parvenir. On notera également que François Hollande n’a pas osé franchir le pas et demander aux jeunes médecins d’exercer en zone de santé prioritaire, à la sortie de leurs études de médecine, comme c’était pourtant le cas dans le projet socialiste.

Principale nouveauté développée par ailleurs ce jeudi par rapport au discours du Bourget : le candidat PS voudrait supprimer le « droit d’entrée dans le dispositif de l’aide médicale d’État », instauré par la majorité. Il confirme, en outre, sa position favorable à la légalisation de l’euthanasie en proposant que tout majeur « en phase avancée ou terminale d’une maladie incurable (puisse) bénéficier d’une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité ». Les militants de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) ont aussitôt salué cette prise de position.

Sur la santé, François Hollande fait des propositions, mais il entend aussi prendre le pouls des blouses blanches. Un déplacement centré sur la santé doit avoir lieu la semaine prochaine en Ile-de-France. Et une délégation de MG France a été reçue, mercredi matin, par le député de Corrèze à son QG de campagne. L’échange aurait duré plus d’une heure et le candidat PS se serait montré « à l’écoute » et soucieux d’avoir des « remontées du terrain » surtout sur le sujet de l’accès aux soins, comme l’a expliqué le président du syndicat Claude Leicher.

Giulia Gandolfi
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir