Entretien avec Nicolas Sarkozy - « Nous avons fait bouger la totalité du système de santé »

Entretien avec Nicolas Sarkozy« Nous avons fait bouger la totalité du système de santé »

13.01.2012

Le président estime que c’est dans le domaine des soins de ville que les choses ont le plus changé sous son quinquennat et promet que ce n’est pas lui qui fera s’installer les médecins « de force ». Il se fait en revanche l’avocat des maisons de santé et de la diversification de la rémunération des généralistes. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, il revient sur la nécessité de la TVA sociale et se montre « déterminé » dans l’affaire PIP.

  • « Nous avons fait bouger la totalité du système de santé » - 1
Réforme du médicament, création des Agences régionales de santé, révision des lois bioéthiques, plan Alzheimer, nouvelle convention médicale… À votre avis, lequel de ces chantiers, engagés sous votre présidence, marquera le plus le monde de la santé ?

Votre question témoigne de l’ampleur des changements que nous avons engagés. Je me suis impliqué personnellement sur les questions de santé dès mon élection. Mon premier déplacement en tant que Président de la République s’est fait au CH de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les médecins s'inquiètent que les pharmaciens soient autorisés à prescrire des médicaments

Les pharmaciens d'officine seront-ils bientôt habilités à délivrer certains médicaments à la place du généraliste ? L'examen du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) se...28

Non la médecine libérale n'est pas morte : la Carmf réplique à Jean-Paul Delevoye

.

La Caisse autonome de retraite des médecins français (Carmf) n'a pas apprécié d'entendre Jean Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme... 3

La nomination au Conseil d'Etat du Pr Yves Lévy, époux d'Agnès Buzyn, fait polémique

.

Le Pr Yves Lévy, époux de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, vient de quitter officiellement la présidence de l'Inserm. Le 12 octobre, il... 2

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir