Navette - Du consensus au bras de fer

NavetteDu consensus au bras de fer

20.12.2011

Après l’affaire Médiator, tous s’accordaient à dire qu’il fallait réformer le système de contrôle des médicaments. Engagé dans le prolongement des Assises du médicament organisé par le ministère de la Santé, le débat avait commencé dans un climat assez consensuel. Le projet de loi avait été adopté en première lecture début octobre, le PS s’étant abstenu après avoir vu plusieurs de ses amendements pris en compte, notamment celui sur la création d’une base publique de données sur les maladies et leurs traitements.

Un consensus de courte durée puisque le texte a finalement été durci un mois plus tard lors de son passage au Sénat. Dans un Sénat à majorité de gauche, les sénateurs avaient voté l’interdiction de tout lien d’intérêts aux dirigeants d’autorités sanitaires. lls s’étaient également prononcés en faveur de la possibilité pour les victimes d’effets indésirables graves de médicaments de mener en justice des actions de groupe. Mais l’Assemblée avait décidé fin novembre de supprimer la plupart des amendements du Sénat, jugeant notamment que l’action de groupe méritait un débat plus large.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...6

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 2

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir