Déserts médicaux - Toutes les régions confrontées à la pénurie de médecins

Déserts médicauxToutes les régions confrontées à la pénurie de médecins

09.07.2012

Le CNOM a présenté mardi ses Atlas régionaux de la démographie médicale. Pour la première fois, cette étude a été effectuée à l’échelle des bassins de vie. De fortes disparités persistent, même dans les régions les mieux dotées. Cette édition 2011 revient sur bien des idées reçues en matière de démographie médicale. Et montre que les ARS ont du pain sur la planche pour rééquilibrer la donne...

  • Toutes les régions confrontées à la pénurie de médecins - 1

    Toutes les régions confrontées à la pénurie de médecins

Il s’agit d’une « coïncidence ,» Michel Legmann l’assure : la proposition de loi visant à lutter contre les déserts médicaux, déposée début novembre par le député du Nouveau Centre Philippe Vigier, n’est vraiment pour rien dans le choix de l’Ordre des médecins de focaliser cette année son Atlas de la démographie médicale sur les déserts médicaux et sur l’approche régionale. La disparité de l’accès aux soins en France est devenu un sujet sensible et de plus en plus médiatisé. Et pour cause : on croyait les déserts médicaux limités soit aux régions les plus rurales, soit à celles connues pour leurs banlieues difficiles… En réalité, la désertification médicale touche toutes les régions, même les mieux loties.

Pour la première fois, l’étude démographique de l’Ordre, qui porte avant tout sur la médecine générale, a été effectuée au niveau des bassins de vie, l’échelle « la plus appropriée pour mettre en évidence la disparité de l’offre des soins », d’après le président du CNOM.

L’avantage de l’approche par bassin de vie est qu’elle permet de dépasser les découpages administratifs convenus. « Un patient peut parfois se rendre plus facilement chez le médecin d’un département limitrophe que dans son propre département de résidence, » observe Patrick Romestaing, qui a supervisé l’étude. Zoomée, la carte de l’offre des soins se précise : la totalité des bassins de vie présents sur le territoire français - on en dénombre plus de 2.200 - ont en effet été scrutés à la loupe.

Ainsi, la région Rhône-Alpes, pourtant bien placée en termes de densité médicale avec 313 médecins pour 100.000 habitants, présente de fortes disparités au niveau départemental, le Rhône concentrant à lui tout seul 35,9% des médecins actifs en activité régulière, alors que l’Ardèche n’en compte que 3,7%, mais surtout au niveau des bassins de vie. En ce qui concerne la densité de médecins généralistes par bassin de vie, la moyenne de la région Rhône-Alpes est de 4,6 généralistes pour 5.000 habitants, une densité un peu plus élevée que la moyenne nationale (4,4). Mais un bassin de vie sur deux, sur les 226 recensés dans la région, est caractérisé par une densité faible, inférieure en tout cas à la moyenne régionale.

Grosse surprise: en comparaison, le Limousin a une densité proche, mais néanmoins supérieure (4,8 généralistes par bassin de vie) à Rhône-Alpes. Et sur ses 53 bassins de vie, on ne dénombre finalement que 28% en danger.

Autre découverte: la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, la mieux dotée de France avec une densité médicale de 370 médecins pour 100.000 habitants a aussi ses points noirs en matière médicale. Sur ses 124 bassins de vie, 48% ont une faible densité de médecins généralistes, inférieure à la moyenne. En Ile-de-France, la densité moyenne pour les 280 bassins de vie franciliens est de 3,8 généralistes, mais 51% de ces territoires sont sous la moyenne.

Cet état des lieux a été conçu par le CNOM comme un « outil de pilotage » destiné aux CDOM et aux élus locaux : son président le qualifie d’«indispensable», au moment où les ARS travaillent à la refonte des territoires de santé.

Giulia Gandolfi
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Consultation

Nouvelles recos sur l'autisme : des outils de détection pour un diagnostic dès 18 mois

La Haute Autorité de Santé vient de publier de nouvelles recommandations sur le repérage, le diagnostic et l’évolution du trouble du spectre de l’autisme (TSA).  Les dernières recommandations sur...Commenter

En Eure-et-Loir, des pharmaciens contestent l'autorisation d'une généraliste à délivrer des médicaments

Médicaments

Depuis 2014, le Dr Élodie Venot-Goudeau, qui exerce à Civry (Eure-et-Loir), est autorisée à délivrer des médicaments à sa patientèle. Comme... 3

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir