Grippe : ne tardez pas à vacciner

Grippe : ne tardez pas à vacciner

20.10.2011

La grippe fait doucement son apparition en France, avec quelques cas observés en Rhône-Alpes, en Bourgogne, Ile-de-France et dans le Nord, selon les dernières données des GROG (groupes régionaux d’observation de la grippe). La situation est loin d’être alarmante, puisqu’il ne s’agit que de cas sporadiques, mais l’apparition de ces premières grippes doit inciter les sujets à risque à se faire vacciner sans tarder.

  • Grippe : ne tardez pas à vacciner - 1

    Grippe : ne tardez pas à vacciner

Des cas sporadiques de grippe dans plusieurs régions françaises ont été observés par les GROG (groupes régionaux d’observation de la grippe) : en Alsace, PACA et Rhone-Alpes dès la semaine du 3 au 9 octobre puis, la semaine suivante, en Rhône-Alpes, en Bourgogne, en Ile de France et dans le Nord. Trois souches circulantes ont été identifiées : A(H1N1), A(H3N2) et B, sans qu’aucune ne soit prédominante à ce jour. Selon un autre réseau de surveillance - Sentinelle- l’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation pour la semaine du 10 au 16 octobre a été estimée à 13 cas pour 100 000 habitants, ce qui reste encore très loin du seuil épidémique (115 cas pour 100 000 habitants).

La situation n’a certes rien d’alarmant, mais avec l’apparition de ces premiers cas, « il ne faut pas attendre pour vacciner les personnes à risque », insistent les GROG.

Extension du 100%

Rappelons que cette année, d’autres populations viennent s’ajouter aux population habituelles bénéficiant d’une prise en charge à 100% du vaccin : ce sont les patients souffrant d’une pathologie coronarienne (environ 290 000 patients) ainsi que les femmes enceintes à partir du deuxième trimestre de grossesse et les obèses. En pratique, l’ensemble des assurés concernés ayant déjà été vacciné dans les années précédentes – sauf les femmes enceintes - reçoivent ce bon qui leur permet de retirer gratuitement le vaccin, disponible en pharmacie depuis le 29 septembre. Pour les autres, non vaccinés ces trois dernières années, ou chez les moins de 18 ans, le parcours passe par le médecin traitant. L’Assurance Maladie prend également en charge à 100% le vaccin contre la grippe des professionnels de santé : médecins généralistes, pédiatres, infirmier(e)s, sages-femmes, pharmaciens et kinésithérapeutes.

Charlotte Demarti
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

Infirmière en pratique avancée : la profession dénonce un dispositif trop « hospitalier » et rectifie le décret

D'ici quelques jours, le ministère de la Santé devrait remettre aux syndicats de médecins une nouvelle version du décret encadrant les Infirmières en pratique avancée (IPA). Fustigée par l'ensemble...1

Épidémie de rougeole, où en est-on ?

Virus de la rougeole

On en parle moins, cependant l'épidémie de rougeole sévit toujours en Fance, puisque d'après le dernier bulletin hebdomadaire publié hier... 1

Agnès Buzyn, femme politique la plus influente du premier trimestre 2018

Agnès Buzyn

Stratégie de transformation du système de santé, plan prévention, financement des Ehpad… Depuis le début de l'année, Agnès Buzyn est sur... 1

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir