Euthanasie - Double épée de Damoclès pour le Dr Bonnemaison

EuthanasieDouble épée de Damoclès pour le Dr Bonnemaison

09.09.2011

Le médecin urgentiste de Bayonne saura mardi s’il est maintenu en liberté par la Cour d’appel de Pau. De son côté, le Conseil national de l’Ordre devrait désigner une chambre régionale disciplinaire dès le 14 septembre pour statuer sur le cas de ce médecin poursuivi pour euthanasie.

Ce sera donc le 13 septembre prochain que la cour d’appel de Pau dira si elle maintient ou non le Dr Nicolas Bonnemaison en liberté. Cet urgentiste de l’hôpital de Bayonne est en effet mis en examen pour des faits d’euthanasie active, passibles de la réclusion criminelle à perpétuité. La mise en examen du praticien est intervenue le 12 août dernier pour « empoisonnement sur personnes particulièrement vulnérables », le Dr Bonnemaison étant soupçonné d’avoir pratiqué des injections ayant...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Faroudja

L’Ordre ne voit pas de raison de s’opposer à la PMA pour toutes

Les positions du Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre des États Généraux de la Bioéthique se faisaient attendre. Le Cnom n’avait pas souhaité être auditionné par le Comité...12

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Pétition

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas... 12

Face à la pénurie de médecins, la Chine mise sur l'intelligence artificielle

Intelligence artificielle

Avec 12 millions de professionnels de santé pour près de 1,4 milliard d'habitants, la Chine connaît, elle aussi, une pénurie de médecins.... 3

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir