Dépendance - Déception après le report de la réforme

DépendanceDéception après le report de la réforme

30.08.2011

Sacrifié sur l’autel de la rigueur, le chantier de la dépendance n’est officiellement que différé de quelques mois. Mais les intervenants du secteur et l’opposition redoutent son abandon pur et simple.

  • Déception après le report de la réforme - 1

    Déception après le report de la réforme

Les associations du secteur, l'opposition de gauche et la plupart des syndicats s’inquiètent de voir sacrifier la réforme de la dépendance sur l’autel de la rigueur. La semaine dernière, ce qui devait être l'un des grands chantiers du quinquennat de Nicolas Sarkozy, a en effet été une nouvelle fois reportée, à «début 2012». «Traiter ce dossier dans le contexte économique et financier que nous connaissons aujourd'hui, dans l'urgence, ne serait pas responsable», a estimé il y a huit jours François Fillon. «Il nous faudra trouver des ressources adaptées, nous devons y travailler encore d'ici le début de l'année 2012», a ajouté le premier ministre.

Nicolas Sarkozy avait fait en 2007 de la dépendance l'un de ses grands chantiers, mais la réforme, destinée à aider les personnes âgées à payer leur prise en charge et à préparer le «papy-boom», a été plusieurs fois repoussée. Au printemps, le gouvernement avait néanmoins promis des «mesures d'urgence», représentant un milliard d'euros, qui devaient figurer dans le budget de la Sécurité sociale pour 2012, débattu à l'automne. Mais, déjà, Roselyne Bachelot, en charge du dossier pour le gouvernement, ne cachait pas que la remise à plat de toutes les aides aux personnes âgées, et la réforme de fond de la qualité de la prise en charge, ne seraient prises qu’au lendemain de la présidentielle, tant le calendrier était serré. Même partielle, la réforme aurait néanmoins dû déboucher sur l’annonce de mesures en juillet, puis en septembre...

Le nouveau report annoncé par François Fillon jette le doute sur l’effectivité des mesures d'urgence, qui devaient aider les familles et soutenir les départements qui ont du mal à payer les prestations aux aînés, ou encore aider les services d'aide à domicile. «C'est une mauvaise nouvelle pour les familles et pour les départements», qui financent notamment l'Allocation personnalisée d'autonomie (touchée par plus d'1,2 million de plus de 60 ans), estime le président de l'Assemblée des départements de France, Claudy Lebreton. De son côté, le Parti socialiste dénonce une «dérobade», soulignant que «la crise financière n'est qu'un prétexte pour masquer l'absence de volonté politique du gouvernement». Pour sa part, l'AD-PA (directeurs de maisons de retraite et de services à domicile) trouve «ce nouveau report extrêmement dommageable». Et la Fnaqpa (établissements et services), «craint qu'à force de prendre son temps à résoudre les problèmes qui se poseront en 2030, le gouvernement ne sacrifie les personnes âgées aujourd'hui fragilisées.» En fait, tout le monde craint que, ce qui était une priorité du candidat Sarkozy, présenté comme la dernière grande réforme de son quinquennat, passe à la trappe.

Paul Bretagne
Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...1

Le Cytotec sera retiré du marché en mars 2018

Cytotec

Le laboratoire Pfizer France vient d'annoncer sa décision de retirer du marché français le Cytotec à partir du 1er mars 2018.  Le Cytotec... Commenter

Violences obstétricales : les propositions des professionnels de la naissance

.

Pas question pour les professionnels de la naissance de laisser enfler la récente polémique sur les violences obstétricales sans réagir. La... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir